Fredric Brown

Naissance :1906
Mort :1972
Biographie :
né à cincinnati (ohio), il doit travailler dès 16 ans car ses parents viennent de mourir. Il exerce de nombreux métiers : détective, circassien, bibliothécaire… Il publie à 32 ans son premier texte puis multiplie les nouvelles policières puis de science fiction à partir de 1941 qu’il destine à des publications épisodiques (Detective story, puis playboy…) où les histoires courtes sont très adaptées.
Ses textes sont généralement remplis d’humour (Martiens, Go home) mais n’hésitent pas à devenir bien plus sombres (Fantômes et farfafouilles).
Il arrete d’écrire en 1963 et meurt 9 ans plus tard, atteint d’un problème pulmonaire et d’un problème d’alcool aussi…

Bibliographie :
biographie issue de wikipedia, belle biographie aussi en lien

The Fabulous Clipjoint, 1947 (Crime à Chicago)
prix Edgar Award du meilleur roman. Premier roman de la série Ed et Am Hunter, le neveu et l’oncle.
The Dead Ringer, Ed et Am Hunter n°2 1948 (Le Fantôme du Chimpanzé)
Murder Can Be Fun, 1948 (Tuer pour passer le temps)
The Bloody Moonlight, Ed et Am Hunter n°3 1949 (Un cadavre au clair du Lune) alias Murder by Moonlight
The Screaming Mimi, 1949 (La Belle et la Bête)
What Mad Universe, 1949 (L’Univers en folie)
Compliments of a Fiend, Ed et Am Hunter n°4 1950 (Le Monstre vous salue bien)
Here Comes a Candle, 1950 (La Chandelle et la hache)
Night of the Jabberwock, 1950 (Drôle de Sabbat) alias La nuit du Jabberwock – J’ai lu N°625, 1975
The Case of the Dancing Sandwiches, 1951
Death has Many doors, Ed et Am Hunter n°5 1951 (La mort a ses entrées)
The Far Cry, 1951 (La fille de nulle part)
Space on my Hands, 1951 (Une étoile m’a dit)
The Deep End, 1952 (Rendez-vous avec un Tigre)
We all killed Grandma, 1952 (Qui a tué grand maman ?)
The Lights in the Sky are Stars, 1953
Madball, 1953 (Maboul de cristal)
His Name was Death, 1954 (Meurtres en filigrane) adapté au cinéma en 1992 par Gérard Jourd’hui, avec Michel Serrault, Anna Galiena et Pierre Richard, sous le titre « Vieille canaille »
Martians, Go Home, 1955 (Martiens, go home !)
adapté en 1990 en un film du même nom avec Randy Quaid et Margaret Colin
The Wench is Dead, 1955
The Lenient Beast, 1956
Rogue in Space, 1957
The Office, 1958 (Cincinnati Blues)
son seul roman “classique” (ni polar ni S.F) partiellement autobiographique.
One for the Road, 1958
Knock Three-One-Two, 1959 (Ça ne se refuse pas) adapté en 1975 au cinéma sous le titre L’Ibis rouge par Jean-Pierre Mocky
The Late Lamented, Ed et Am Hunter n°6 1959 (Le cher Disparu)
The Mind Thing, 1961 (L’esprit de la chose)
The Murderers, 1961
The Five-Day Nightmare, 1962 (120 heures de cauchemar)
Mrs. Murphy’s Underpants, Ed et Am Hunter n°7 1963 (Les dessous de madame Murphy)
Brother Monster fin des années 60, dernier roman inachevé