Génération K de Marine Carteron

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

9782812611087Génération K – Tome 1

Peu de temps après que les tziganes sentent que le Maître va revenir, et donc que le peuple doit se préparer, une jeune femme enceinte fuit Karl Bathory de Kapolna et ses enfants naîtront dans la forêt avant d’être mis sous la surveillance des Tziganes…

20 ans plus tard, une étrange épidémie se répand dans le monde, entraînant un nombre de morts de plus en plus importants. Kassandre, fille de Karl Bathory, doit participer à une soirée qui la présentera à la haute société avec son amie Mina… Mais cela ne se passe pas comme elle l’avait prévue et elle finira par fuir.

Georges est détenu à Roanne pour des actes de banditisme et est surpris lorsqu’il reçoit une visite lui permettant de sortir…

Ils sont tous là : ses trois fils, sa fille, ses belles-filles, son beau-fils, ses neuf petits-enfants. Tous, même les chiens, sont assis, regroupés dans l’attente de ce que le monde a murmuré à l’oreille de Celle qui écoute.
Et la vieille parle:
Le Maître se réveille

Nouvelle série de l’auteur Autodafeurs, Génération K. nous met sur la trace de 3 jeunes possédant des pouvoirs. 2 groupes les suivent pour essayer de les mettre dans leur camp et aucun des deux ne semblent réellement agir pour leur bien. Quelle est l’origine des pouvoirs des enfants ? Pourquoi tout le monde cherchent à se les approprier et pour quels objectifs ?

Marine Carteron nous mène dans les histoires croisés de ces 3 adolescents. Les personnages sont plutôt marqués et finalement pas très nuancés de mon point de vue. Le récit est dynamique, nerveux et devrait plaire au jeune public (cible de la collection).

Le Rouergue (Septembre 2016) – Epik – 303 pages – 14.00€ – 9782812611087
Couverture : 
Patrick Connan

Kassandre, Georges et Mina. Trois jeunes que tout oppose mais aux destins liés. Séparés par leur naissance et leur milieu social, ils ont en commun un ADN unique à l’origine de leurs pouvoirs.
Un ADN qui attise bien des convoitises et va les obliger à fuir pour sauver leur vie. Ka l’aristocrate, Mina la fille d’un domestique et Georges le fils de personne ne le savent pas encore mais ils ne sont pas seuls. Ils sont la Génération K. 

Génération K de Marine Carteron, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *