histoire revisitée (L’) de Eric Henriet

On entend de plus en plus parler dans le domaine de la SF de l’Uchronie, un de ses plus célèbres récits étant Le Maître du Haut Château de Philip K. Dick dans lequel les nazis ont remportés la seconde guerre mondiale et un homme imagine dans son château ce qu’aurait été le monde si… les alliés avaient vaincus…
La ballade que nous propose Eric Henriet va nous permettre d’aller plus loin dans la découverte de l’Uchronie tout d’abord en nous permettant de donner une définition plus précise à un genre qui tend à se diversifier grandement car ne croyez pas que le genre soit cloisonné à la période actuelle : ce mois-ci sort chez Fleuve Noir un autre récit uchronique : Le Chevalier de Wielstadt de Pierre Pevel qui se déroule, lui, au Moyen Age…
Ce livre est donc la bible indispensable, bourré de références et complet, pour tous les amateurs de SF qui souhaitent tout savoir – ou presque – sur l’Uchronie.

“Uchronie” est un néologisme du XIXè siècle fondé sur “utopie” et “chronos”. Il s’agit donc “d’utopies temporelles” ou, en d’autres termes, de récits dans des temps “qui auraient pu être” mais ne sont pas… Ce mot figure pour la première fois dans le titre d’un livre que Charles Renouvier fit paraître en 1876, Uchronie, l’Utopie dans l’Histoire. Il s’agit pour Renouvier de réécrire près de mille ans d’histoire européenne telle qu’elle aurait pu être (si les Antonins avaient banni les chrétiens en Orient) en décrivant le “développement de la civilisation européenne”. Un nouveau genre littéraire était né dont l’ampleur ne fera que croître au XXè siècle puisqu’on dénombre aujourd’hui des centaines de récits à caractère uchronique. Avec cette prolifération de textes, apparaissent des ramifications en sous-genres de plus en plus nombreux. C’est un panorama complet de l’uchronie sous toutes ses formes que nous propose Eric Henriet, ingénieur, polytechnicien, passionné de science-fiction et d’histoire.
Encrage Interface n°3 (Janvier 2004)415 pages 39.00 € ISBN : 2-251-74123-2 Couverture : Jean-Michel Sévin
REEDITION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *