Hobboes de Philippe Cavalier

3243296224L’Amérique ne va pas bien… Une supercrise a frappé et de plus en plus d’américains se retrouvent sans aucun espoir d’avenir… Un hobboe, entendez par là un marginal, se voit refuser toute forme d’aide dans un petit village et, sans que les causes ne soient réellement comprises, il arrive à faire se suicider l’ensemble de la population locale, à l’exception de trois individus qu’il envoie sur les routes… La légende est en marche !

De son côté, Raphaël Banes fait partie des nantis, et il regarde du haut de son professorat avec un certain dédain les prophéties et autres légendes qui circulent. Mais il suffira d’un individu pour faire basculer sa vie tranquille : renvoyé de sa chaire, l’enseignant acceptera un poste certes plus lucratif mais bien loin de sa précédente vie.

Au cours de chaque lecture étaient apparus des sens nouveaux. Ce livre était plus qu’une révélation pour elle, c’était la confirmation de tout ce qu’elle savait d’instinct sur le monde et devinait du sens réel de la vie . La justification même de son départ sur les routes.

Premier roman que je lis de Philippe Cavalier (par ailleurs auteur du Siècles des chimères) et pour moi une découverte que je recommanderai… Sur fond de prophétie et de fin du monde, deux clans de marginaux s’affrontent pour le contrôle de la planète ou tout au moins de ce qu’il en reste et entre les deux, un homme qui vient de tout perdre et va plonger dans une histoire qui va remettre en cause l’ensemble de ses croyances.

Dans une Amérique ravagée par la crise, le parcours et l’évolution de Raphaël sont probablement les aspects les plus intéressant : l’homme passe d’une attitude personnelle bien loin d’une forme d’empathie pour ces congénères à.. Je vous laisse le découvrir.

Je me suis posé une question dans un premier temps sur l’intérêt de faire à nouveau vivre cette histoire sur le territoire américain mais on comprendra sans problème au fur et à mesure de l’avancée que l’étendue des territoires est un élément important dans l’évolution de l’histoire.

L’ensemble est rythmé, bien construit et nous plonge donc dans une prophétie et pleine de surprise et de rebondissements… Une incitation clair à lire les autres oeuvres de l’auteur.

Anne Carrière (Janvier 2016) – 380 pages – 21,00€ – 9782843375897

Ravagée par une supercrise, l’Amérique doute et vacille. Des millions d’exclus prient pour un avenir meilleur aux marges de ses villes. Des frontières du Canada à celles du Mexique, rumeurs et légendes s’échangent sur les routes. Parmi les hobboes, les vagabons, on parle d’hommes doués de pouvoirs surnaturels et d’un guide promis à venger les humiliations des pauvres. On parle de révoltes et de NovAmerica, le monde d’après la prochaine révolution. On parle surtout d’un homme capable, à lui seul, de changer le destin de tout un peuple…

Enseignant à la prestigieuse université Cornell, Raphaël Banes dédaigne les prophéties. Privilégié, il n’accorde pas un regard à ceux qui n’ont rien. Mais quand tout s’écroule autour de lui, et qu’un mystérieux commanditaire lui ordonne de remonter la piste d’un de ses anciens étudiants disparu, commence pour lui la traversée d’un contient où les lois s’effacent et où il faut bien plus que du courage et de la chance pour espérer survivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *