Interview de Louis-Baptiste Huchez

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (4 votes pris en compte)

lb-huchezNouvel acteur de l’édition, les éditions Ofelbe propose à ses lecteurs de découvrir la “Light Novel”, romans jeunesse / Youg Adult japonaise. Une occasion pour nous de poser quelques questions au Directeur de la maison d’édition.

Bonjour, peux-tu nous présenter les éditions Ofelbe ?
Bonjour, Ofelbe éditions est une nouvelle maison d’édition spécialisée dans les romans jeunesses / Young adult importés depuis le Japon, communément appelés « Light Novel ». Ofelbe existe depuis 2014 et ses deux premiers romans sont sortis en mars 2015 (Sword Art Online tome 1 et spice and Wolf tome 1). Depuis, nous continuons de développer la collection avec de nouveaux titres et un nouveau format.

Pourquoi avoir fait le choix de la littérature japonaise, très peu connue (si on excepte peut-être Koji Suzuki et son cycle Ring) sur le marché française sous la forme de roman ?
Comme tu le dis, la littérature japonaise est peu connue en Occident, il y a donc tout un nouvel univers littéraire à découvrir, de nouveaux types d’histoires et de personnages. En France, cette sensibilité japonaise est très appréciée auprès des lecteurs, que ce soit par les manga ou les autres médias comme les séries d’animation ou les films et beaucoup de fans réclamaient déjà l’arrivée des Light Novel en France depuis plusieurs années. Dès lors, après avoir étudié les titres japonais, nous nous sommes lancés dans leur édition française avec comme objectif de proposer à la fois aux fans la collection qu’ils souhaitent, mais aussi, pour les non-initiés, d’ouvrir une porte d’entrée vers cette littérature.
La littérature jeunesse japonaise mérite tout autant sa place dans nos rayons que la littérature occidentale !

danmachiEn jeunesse, nous avons plus la vision « manga » de la culture japonaise, le roman jeunesse est-il aussi développé ?
Le roman jeunesse japonais récent découle directement de l’influence manga. Preuve en est, la plupart des éditeurs de Light Novel au Japon sont aussi éditeurs de manga. Ce genre a connu un véritable boom de popularité depuis le début des années 2000 grâce à une spécialité japonaise : le cross-média. À partir d’un matériel de base, le roman, l’éditeur développe toute une gamme d’œuvres parallèles : manga, série d’animation, série live, film, jeux vidéo, spin-off. Cette force à permis au genre de gagner en visibilité très rapidement et est devenue une partie intégrante de la culture littéraire japonaise en une dizaine d’années. Aujourd’hui, un gros pourcentage de la production de séries d’animation chaque année est une adaptation de Light Novel.

Vous proposez notamment une collection « Light Novel » : quelles sont les caractéristiques de ce genre ?
Le Light Novel est au roman jeunesse ce que le manga est à la bande dessinée. Plus qu’un genre unique, c’est une appellation générale qui regroupe sous sa bannière des dizaines de genres différents allant du roman d’aventures à la science-fiction, en passant par la romance ou le polar. Le Light Novel cible principalement un public adolescent, mais susceptible d’être lu par toutes les générations.

L’une des particularités principales du Light Novel qui le différencie des romans occidentaux est la présence d’illustrations couleur et noir et blanc qui viennent agrémenter le récit tout au long de la lecture. Cette culture de l’image est vraiment propre à la société japonaise. Et nous avons souhaité conserver cette spécificité dans nos éditions.

Pour le moment, nous avons deux collections : la collection dite « classique », et la collection « LN – Light Novel ». Dans la première, nous proposons des titres qui se rapprochent le plus de ce que les lecteurs connaissent déjà ; il s’agit de roman plutôt typé Fantasy et d’aventure sans référence complexe à la culture japonaise. Comme les Light Novel au Japon sont des romans relativement courts (environ 40 000 mots par tome, soit plus ou moins 200 pages), pour nous rapprocher de l’édition occidentale habituelle nous avons décidé de réunir 2 tomes japonais en 1 seul tome. Dès lors, un tome français dans la collection classique correspond à 2 tomes japonais, soit un roman de 400~500 pages, qui se rapproche plus des standards young adult dans lequel nous nous positionnons. Dans cette collection, nous retrouvons les romans très populaires de « Sword Art Online », « Spice and Wolf », « Log Horizon » et « The Irregular at Magic High School ».

9782373020144FSNotre deuxième collection est la collection dite « LN – Light Novel ». Dans celle-ci, nous avons supprimé les limites que nous nous étions fixées dans la collection classique et nous nous ouvrons à des genres autres que le fantasy/aventure. Avec une liberté de publication plus large, nous pouvons éditer des histoires moins codifiées roman et plus influencées manga. C’est notamment le cas avec nos deux premiers titres de cette collection : « Danmachi La Légende des Familias » et « Durarara !! ».
Dans « Danmachi » nous ressentons cette « patte » manga plus que dans nos autres titres, ce qui procure une lecture très visuelle et dynamique. « Durarara » est un roman rempli de mystères dans une ambiance et un style très japonais.
Ce ne sont ici que deux premières ouvertures du monde « Light Novel » et il reste encore beaucoup à découvrir !

On sent néanmoins la culture manga bien présente avec la couverture et les illustrations intérieures. Pourtant, les illustrations peuvent être trop « sexy » pour un public aussi jeune dans notre culture (Note : je parle de l’illustration notamment dans Da Mashi avec les 4 déesses) : n’avez-vous pas peur que certains parents refusent à cette simple vue ?

Comme dit plus haut, Danmachi possède un côté manga plus prononcé que nos autres titres. Cela se ressent également dans ses illustrations qui présentent des scènes légèrement sexy sans être vulgaires ni explicites et cela fait partie du charme et de la particularité du titre. Classé en Young Adult, Danmachi est généralement conseillé à partir de 13 ans, et je pense qu’il n’y a rien de choquant dans ses illustrations. Je comprends que cela puisse surprendre et être un frein pour certains parents, mais si ceux-ci sont curieux, je les invite à lire le roman et je suis à peu près certain qu’ils risquent d’adorer !
N’oublions pas de préciser que seul Danmachi possède cette particularité et que nos autres titres ne contiennent pas cette petite touche coquine.

Quel rythme de parution souhaites-tu pour 2017 ?

Pour la collection classique (roman double), nous comptons au minimum 6 mois entre chaque tome d’une même série, tandis que pour la collection LN – Light Novel, ce délai est réduit à 4 mois. Nous prévoyons par conséquent de sortir pour le premier semestre 2017 la suite de nos séries en cours (Sword Art Online tome 5, Log Horizon tome 3, The Irregular at Magic High School tome 2, Danmachi tome 3 et Durarara !! tome 3).
Bien sûr, des surprises ainsi que de nouveaux titres sont prévus pour 2017 et nous avons hâte de partager avec nos lecteurs plus d’informations d’ici la fin d’année 2016 !

Interview de Louis-Baptiste Huchez, 10.0 out of 10 based on 4 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *