Interview de Romain d’Huissier

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

A l’occasion de la parution chez Rivière Blanche d’Hexagon: Matière Noire, nous avons souhaité poser quelques questions à son auteur et ainsi pouvoir en apprendre un peu plus sur l’homme et sur les titres à venir. 

Vous pourrez en apprendre plus sur l’auteur et son actualité en allant voir son blog.

Allan : Romain, pourriez-vous vous présenter auprès de nos lecteurs qui ne vous connaissent pas forcément ?

Romain : Je m’appelle Romain d’Huissier, j’ai 35 ans, marié et papa d’une petite fille.

J’écris depuis assez jeune, et j’ai commencé à le faire de manière professionnelle en tant qu’auteur de jeu de rôle. Je me suis finalement lancé dans le milieu littéraire au début de l’année 2011.

Si Hexagon :Matière Noire est votre premier roman, il n’est pas pour autant votre premier texte édité.. Pouvez-vous nous parler de vos précédents écrits ?

Alors j’ai donc beaucoup travaillé dans le milieu du jeu de rôle. J’ai notamment écrit pour des gammes comme Qin – les Royaumes combattants, Luchadores, Devâstra et la Brigade chimérique (déjà des super-héros !).

Depuis un peu plus d’un an, j’ai aussi publié plusieurs nouvelles, co-dirigé une anthologie et écrit un court roman pour le Carnoplaste.

Hexagon met en avant des super-héros français : que représentent-ils pour vous ?

Un patrimoine précieux !

Les super-héros sont les nouveaux demi-dieux et héros, sembables à ceux des mythes mais adaptés à notre époque. La Brigade chimérique – l’oeuvre originale de Serge Lehman – a montré que l’Europe disposait déjà de ce fond mythologique il y a un bon siècle. Et les personnages du Lugverse / Semicverse / Hexagonverse (pour la plupart créés dans les années 60 / 70) en sont d’une certaine façon la continuité – notre réponse, à petite échelle, à Marvel ou DC.

Je suis donc très fier d’avoir pu apporter ma pierre à cet édifice – cette réappropriation de notre culture populaire.

D’ailleurs, le passage du format originel « Comics » à une version romancée n’est-elle pas difficile à accomplir ?

Je pense que seuls les lecteurs pourront apporter une réponse à cette question !

Pour ma part, j’ai une culture comic-book assez large et écrire un tel roman (ou des nouvelles pour les anthologies Dimension Super-héros) m’a semblé naturel, en quelque sorte. C’est en effet un support inhabituel pour ces personnages mais pourquoi pas ! En tout cas, j’y ai pris un plaisir immense et je ne remercierai jamais assez Jean-Marc Lofficier de m’avoir laissé m’amuser avec ses jouets.

Cette fragilité des personnages « français » est-il ce qui rend pour vous ces personnages plus intéressants ?

 Je n’ai pas du tout envisagé cela de cette manière. Pour moi, ces personnages ne sont pas intrinsèquement fragiles, ce sont au contraire de puissants héros ! Leur faiblesse, dans mon roman, vient du fait que le groupe Hexagon est privé de leader – ce dernier, Jeff Sullivan, ayant été récemment tué. L’histoire a pour objectif d’équilibrer l’équipe en lui permettant de trouver un remplaçant autour de qui se fédérer.

Mais je ne pense pas que nos super-héros soient plus fragiles ou faibles que les Avengers ou la Justice League.

Ce roman sonne comme une présentation du groupe : peut-on espérer voir une suite de leurs aventures ?

C’est prévu ! Au moins une trilogie, en tout cas.

A titre personnel, j’aimerais beaucoup que l’univers Hexagon se développe en exploitant le filon littéraire. D’autres groupes ou personnages pourraient ainsi avoir leurs romans… Mais là, seul Jean-Marc Lofficier pourrait vous répondre sur la viabilité de tels projets.

Avez-vous d’autres projets en cours ?

Toujours un roman ou une nouvelle à écrire, oui ! D’autres fascicules chez le Carnoplaste, Dimension Super-héros tome 2 à co-diriger, la suite des aventures des Hexagoners à planifier…

Le Mot de la fin sera :

Hexagon, en avant !

Interview de Romain d'Huissier, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *