Interview : Fred Le Berre

Réalisée par :Mail
Date :Octobre 2007
Allan : Que représente pour toi Cal de Ter ?
Fred : Grand lecteur de SF et notamment des productions du Fleuve Noir dans les années 1980, Cal a été un véritable choc pour moi. Pour la première fois, je lisais les aventures passionnantes d’un héros dont je me sentais particulièrement proche sur le plan humain. Ses préoccupations, sa démarche, ses inquiétudes, tout en lui faisait écho en moi.

Allan : Dans quelle optique as-tu accepté ce défi ?
Fred : Plus qu’un défi, c’était le plaisir de me mettre aux commandes d’une histoire avec un personnage et un passé qui m’avaient bien fait rêver à l’époque. Du même coup, les choses se sont compliquées, puisqu’il fallait oser « repétrir » une glaise qui avait déjà été si bien travaillée. Finalement, si défi il y a eu, ça a été de trouver un angle et une matière que je puisse m’approprier sans remords, les robots en l’occurrence, sans doute parce qu’ils restaient plus vierges que les personnages humains, plus en devenir.

Allan : Quel regard portes-tu sur le résultat ?
Fred : J’aime beaucoup. Le livre est magnifique, la couv’ somptueuse et toutes les histoires très intéressantes. En fait, c’est à la fois étonnant et assez exaltant de se dire que tant de personnes ont vécu chacune dans leur coin des émotions comparables à la lecture des bouquins de PJH, mais toutes avec une vision et un ressenti extrêmement personnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *