invasion de Robin Cook

Et si un virus inconnu se répandait sur Terre, tuant les plus faibles, laissant les survivants dans un état d’euphorie et soumis à une mystérieuse volonté supérieure, quelle serait notre réaction ?
C’est à cette question que doivent répondre une poignée de scientifiques, spécialistes de biologie, de médecine et d’informatique. Face à un mal venu d’ailleurs, ils vont devoir redoubler d’ingéniosité et réunir leurs compétences afin d’enrayer une véritable pandémie à l’échelle mondiale. Mais leur combat est loin d’être gagné d’avance.

Allan : Le livre est dur à lire et le métier de Robin Cook y est pour beaucoup. Robin Cook, chirurgien de formation, nous abreuve de jargon médical et même si cela est bien expliqué, le vocabulaire est alourdi. Pourtant, il fait une entrée réussie dans l’anticipation, lui qui était plutôt habitué au polar médicaux (Virus pour ne citer que lui). La façon dont il aborde cette invasion d’un nouveau genre à une période où la guerre bactériologique fait toujours peur, ne rassure guère. Et si maintenant, il fallait se protéger des virus extra-terrestres, serions nous prêt ?

Christophe : Nous connaissons plus Robin Cook en tant qu’auteur de thrillers médicaux, qu’écrivain de science-fiction. Là est d’ailleurs la plus value du roman : voir une invasion extraterrestre avec le regard de scientifiques et de ce point de vue, Robin Cook est calé, certains termes et passages sont d’ailleurs difficilement compréhensible pour un non-médecin. Quant au style, il s’inscrit dans la lignée des Tom Clancy et consoeur. C’est-à-dire qu’il privilégie l’efficacité à toute tracasserie littéraire. On pourra peut-être regretter un monde extraterrestre pas assez poussé et une fin un peu trop convenue. Cependant, ce roman reste un bon divertissement et se lit assez vite, à découvrir, donc.

Tout commence par un mystérieux disque noir, fait d’une matière inconnue, avec lequel un étudiant californien, Beau, se blesse au doigt en l’examinant.
Pris d’une violente fièvre, Beau se rétablit très vite. mais son comportement n’est plus le même. À la fois euphorique et incohérent, il commence à inquiéter sérieusement Cassy, son amie. Et l’épidémie se répand. Ceux qu’elle ne tue pas, à leur tour, changent de personnalité, pour s’agréger bientôt à une sorte de secte prosélyte, qui se répand dans le monde entier, cherchant à contaminer les autres. D’où provient ce virus redoutable ? Quelle puissance invisible s’exerce à travers lui, cherchant à sélectionner les humains et à les transformer en les mettant à son service ? Sheila, médecin hospitalier, Jonathan, informaticien, et quelques autres vont prendre conscience du danger et mettre en commun leurs forces pour contrer ce virus dont ils ne savent qu’une chose : il n’est pas d’origine terrestre.
Maître du thriller médical, Robin Cook rejoint ici l’anticipation. Une anticipation qui, à l’heure des épidémies nouvelles et des manipulations bio-technologiques, pourrait bien n’être pas invraisemblable.

Le Livre de Poche (Février 2000)382 pages 6.00 € ISBN : 9782253171140 Titre Original : invasion (1998)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *