Invisible d’Alex Jestaire

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

Contes du Soleil Noir – Tome 3

Nous ne les voyons plus, ou en tout cas, nous faisons mine de ne pas les voir. “Les”, ce sont tous ces SDF qui nous demandent de les aider à survivre dans un monde qui les a rejeté sur le côté de la route. Joffrey fait partie de ces personnes qui ont oubliées à un moment de prendre la bonne route, si toutefois nous considérons qu’une telle “bonne route” existe bien sûr…

Alors, finalement, que Joffrey devienne réellement invisible n’est-il pas une conséquence normale ? Est-ce à dire que le Soleil Noir donne des pouvoirs différents spécifique à l’histoire du receveur ?

Toujours est-il que Joffrey trouve cela plutôt sympathique comme situation et, sous la narration de Geek et Speculos, on s’amuse à suivre une forme de vengeance du jeune homme.

C’est là qu’il comprend, finalement, non sans quelque surprise, qu’il est devenu… INVISIBLE.

Rien ne sera épargné aux “victimes” de notre joyeux drille et finalement, Invisible se révèle être le volume le plus léger de ces 5 premiers volumes de mon point de vue.

Mais, Invisible  n’est pas non plus un volume en rupture d’un cycle et nous poursuivons notre découverte de ce Soleil Noir. Alors que nous avons bien compris dans Crash que ce pouvoir pouvait apparaître même chez une mère dans le comas, et dans Arbre que différentes écoles d’utilisation du pouvoir qui en découle, Invisible va être le moment où nous allons apprendre que des groupes existent, même si l’utilisation du pouvoir n’est pas nécessairement très clair.

Joffrey l’apprendra à ses dépens, lui qui ne souhaitait que prendre une forme de revanche sur cette société qui l’a rendu métaphoriquement invisible.

Au Diable Vauvert (Juin 2017) – 128 pages – 9791030701128

À la dérive dans les rues de Bruxelles, un SDF prend conscience qu’il est en train de devenir invisible aux yeux des passants – réellement invisible. Facétieux, il tire parti de cette nouvelle donne en se jouant des barmen, des touristes, des policiers et des femmes…

Invisible d'Alex Jestaire, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *