Jaz Parks n’en démord pas de Jennifer Rardin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

  Jaz Parks, 4

Une nouvelle fois, Jennifer Rardin nous propose une aventure pleine d’humour et d’action. Un univers qui s’étoffe toujours plus et des personnages qui se dévoilent, ils sont attachants et tous plus intéressants les uns que les autres.

Jaz est de retour avec tout son franc-parler et sa répartie. Elle est aussi touchante dans ce tome puisqu’elle doit gérer un sujet délicat avec son frère jumeau, Dave, que les problèmes d’alcool rendent fragile et imprévisible. Vayl est présent également ; il est au premier plan de la mission et, surtout, on en apprend toujours plus sur son passé et ça, c’est intéressant !

La mission de ce tome 4 est on ne peut plus délicate : au coeur de l’Alliance des vampires, Jaz doit tenter de s’associer avec l’ennemi afin d’éliminer définitivement Samos. Disa, une vampire, ancienne amie proche de Vayl et nouvelle ‘deyrar’ (dirigeante) de l’Alliance, s’avère être un personnage inquiétant et une créature encore peu connue… Un tome vraiment prenant où j’ai pris plaisir à en apprendre plus sur l’organisation des vampires et sur Vayl. Une aventure pleine de rebondissements, très bien construites, qui reprend le fil contre Samos et approfondit l’univers de Jaz. Je regrette seulement l’absence physique des compagnons de Jaz : Cassandra, Cole et Bergman.

Pour conclure, un coup de coeur pour « Jaz Parks n’en démord pas« , quatrième tome tant attendu et que j’ai dévoré ; je suis ravie que l’univers, l’histoire et les personnages avancent à vitesse grand V (^-^)

« 

Pour ma dernière mission, direction l’antique cité grecque de Patras. Malheureusement, pas le temps de jouer les archéologues ! Me voilà chargée d’infiltrer une Alliance de vampires.

  Deux vamps seulement ont réussi à échapper au carcan de leurs communautés et sont encore là pour le raconter : Edward Samos alias « le Rapace », l’esprit criminel le plus vil de toute l’histoire, et Vayl, mon boss, tueur numéro un de la CIA.

  Le Rapace essaie de faire main basse sur l’ancienne Alliance de Vayl. Malheureusement, celle qui la dirige depuis peu a d’autres plan.

  Cette mission risque bien d’avoir ma peau… »

Milady (octobre 2011) – 480 pages – 8€ – ISBN : 9782811206178

Couverture : Anne-Claire Payet

Titre VO : Bitten to Death (2008)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *