Jésus, fils de David, aie pitié de moi de Philippe Lemaire

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

radu4-01Radu Dracula – Tome 4

Radu Dracula est toujours à la quête du Graal mais la situation se complique puisque sa fille, Maria,  créée directement par le Diable et donc non assujeti à Radu, décide de rejoindre Londres et de se dresser contre son père. Elle trouvera sur place les vampires du cimetière d’Highgate, alors que Judas voit dans cette arrivée une possibilité de mettre hors circuit le père de tous les vampires.

Il faut détruire le Prince Dracula vous dis-je, et vous feriez mieux de m’y aider plutôt que de supporter lâchement l’enfer auquel il vous a tous condamnés.

Quatrième opus de la saga Radu Dracula, Jésus, fils de David, ai pitié de moi nous emmène un peu plus loin dans la découverte du Graal et dans la quête que mène Radu pour retrouver le fameux sang du Christ. Une route qui va croiser celle de Judas l’Iscariot dans une histoire bien loin de celle que nous raconte la Bible.

Un quatrième volume beaucoup plus entraînant que le précédent et qui nous rapproche petit à petit d’un dénouement que nous avons encore du mal à imaginer

Black Coat Press (Septembre 2015) – 212 pages – 17,00€ – 9781612274485
Couverture : Philippe Lemaire

La Princesse repoussa de ses bras frêles la lourde dalle de béton et s’extirpa hors du compartiment inoccupé du caveau. Elle épousseta son antique robe de velours pourpre avant de remettre la dalle en place et sortit de la chapelle funéraire. Un brouillard épais avait envahi le cimetière d’Highgate en ce début de nuit, lui conférant une touche fantastique qui ravit la non-morte.

Quand Radu Dracula meurt en Octobre 1476, il ne sait pas que sa vie ne fait que commencer. Le Diable lui confie une quête qui justifie sa condition de non-mort.

Dans ce quatrième Opus, Radu Dracula revient dans son pays après son séjour aux Amériques en 1494. Une nouvelle piste s’ouvre à lui, celle du gardien du Graal : Judas L’Iscariot. Mais celui-ci, lui glisse entre les mains chaque fois que Radu croit le retrouver. La confrontation aura lieu de nos jours dans le cimetière d’Highgate à Londres. Car l’arrivée de Maria a réveillé les vampires anglais. Mais Torquemada a décidé d’être présent.

Après… Prenez et buvez, ceci est mon sang, Que cette coupe s’éloigne de moi et L’un de vous me livrera !, Philippe Lemaire continue à réécrire le mythe du vampire et sa quête du Graal. Une nouvelle vision de Dracula

Jésus, fils de David, aie pitié de moi de Philippe Lemaire, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *