Jhereg de Steven Brust

Jhereg 1

Vlad a passé son enfance à aider son père dans son restaurant et c’est à onze qu’il connaitra pour la première la sensation étrange d’avoir un couteau sur la gorge lors d’un meurtre sous ses yeux…
Il devra cacher ce qu’il vient de se passer, faire comme si de rien….
Oriental, lui et son père sont en marge, non considéré comme des Dragaeran et le fait de connaitre la sorcellerie, risque d’être une raison supplémentaire de “distance”… Pourtant, Vlad apprendra beaucoup de son grand-père contre l’avis de son père ; il arrivera même à élever un Jherek…
Son père mort, il revendra le restaurant et sera employé à récupérer les dettes d’un haut personnage…

La première chose qui frappe quand on lit les aventures de Vlad Taltos est la facilité avec laquelle on rentre dans l’aventure, bien que le monde que nous décrit Steven Brust n’est pas “simple” avec ces notions de maisons dominantes.
De même, on pourrait retrouver une trace de la fameuse compagnie noire avec un personnage remplissant la fonction d’assassin : pourtant, ne vous trompez pas, Jhereg est antérieur à la célèbre clique de Glen Cook (datant pour le premier volume de 1984)… n’y voyez donc pas une “copie” de la compagnie.
L’originalité réside par ailleurs et quand on prend le temps de bien regarder, à l’absence de combat… Car l’essentiel de l’oeuvre tourne autour de la réflexion, la mise en perspective des différents avènements pour une conclusion époustouflante.
Les personnages ne souffrent pas d’un manque de travail, les rapports d’amitié et de forces, les personnalités ont été bien travaillées et le rapport particulier entre le Jhereg et Vlad très bien décrit.
Vous l’aurez très bien compris, j’ai été totalement emballé par ce premier volume des aventures de Vlad et j’attends la suite.
Une question demeure néanmoins en suspens : pourquoi a-t-il fallu plus de 20 ans pour pouvoir lire un auteur qui est considéré comme une des figures majeures de la fantasy américaine ?

Le monde de Vlad Taltos est dominé par un peuple reptilien, les Dragaerans. Dans cet univers noir et violent, Taltos habite la cité d’Adrilankha, où il exerce la profession d’assassin… Il a pour compagnon de route une sorte de petit dragon, Loiosh, fidèle et dangereux.
Un jour, un grand conseiller de la Maison du Jhereg demande à Taltos de tuer Lord Mellar qui bénéficie de la protection secrète de la Maison du Dragon. Le jeune assassin se retrouve alors au centre d’un conflit qui le dépasse. Car les Maisons du Hereg et du Dragon sont des adversaires de toujours, dont les rancoeurs pourraient bien resurgir et se transformer en querelle meurtrière…

Mnemos Icares (Mars 2005)299 pages 9.99 € ISBN : 2-915-15936-X
Traduction : Guillaume Le Pennec
Titre Original : Jhereg (1983)

Couverture : de Guillaume Sorel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *