Kookaburra Universe (série BD 14 tomes)

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

D’abord, il y a la série kookaburra, un space opéra dont je vous copie le résumé wikipedia pour aller plus vite :

20 000 ans après l’émission d’un message depuis l’Australie sur Terre, plusieurs peuples de la galaxie veulent réaliser la prophétie à leur profit. Elle annonce que cinq enfants auront des pouvoirs incroyables que le cri du kookaburra éveillera.

Le sniper terrien Dragan Preko est envoyé avec Skullface, soldat défiguré lors d’une opération, sur la planète Dakoï pour libérer le dernier chevalier-sorcier capable d’aider à comprendre la prophétie. Mais les Amazones de la matriarchie de Lilith, la reine de Callystès alliée de la Terre, les sorcières Wombats et les clones du Prince Noir sont eux aussi en quête des cinq enfants.

Ces enfants, au début de l’histoire, n’ont pas conscience de leurs pouvoirs potentiels. Il leur semble juste entendre des voix venues de l’espace.

Donc ça c’est la série de base et comme ça marche, une licence secondaire a été créée, déléguée à d’autres scénaristes et dessinateurs. cette deuxième licence dont j’ai lu les 4 premiers tomes, raconte la vie des principaux personnages de kookaburra avant qu’ils apparaissent dans la série (ou peut etre après dans d’autres tomes).

Du coup, ça manque un peu de continuité. J’ai bien aimé le premier tome mais il n’a pas de suite; les deux suivants se suivent mais sont un peu poussifs et caricaturaux “soleil” : ah ces blondes plantureuses qui se balladent en bikini dans la jungle…

Je n’ai donc pas accroché à ce produit manifestement commercial, mais il faudrait peut etre que je commence par la série d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *