La Couette de L’Oubli de John Lang

adaptation en roman du délire audio déjà adapté en BD.

depuis le temps que je voyais ces BD trainer, j’avoue que j’ai peu hésité avant d’acheter ce roman.
Je n’ai pas été déçu car le contenu correspond bien à l’emballage : un fantasy un peu délirante, entre Pratchett et Lanfeust. Evidemment, on peut commencer tôt à lire ça, mais le résultat est vraiment amusant, poussant surement la caricature un peu loin mais c’est ce qui a plu : ne venez pas chercher des personnages complexes ou une intrigue multiple, c’est pas le genre de la maison.

Connaitre l’univers du jeu de rôle est un plus pour apprécier pleinement ces histoires de “gagner des points d’expérience pour passer au niveau 3”. Mais on comprend quand même !

adaptation en roman du délire audio déjà adapté en BD.

Alors qu’ils croyaient pouvoir enfin se séparer, les aventuriers se retrouvent une nouvelle fois plongés dans les ennuis jusqu’au cou. Pour éviter d’être écartelés par les fonctionnaires de la Caisse des Donjons – et un peu aussi pour sauver le monde, tant qu’à faire – ils n’ont d’autre choix que de partir à nouveau sur les routes. Mais le moment est des plus mal choisis : un incroyable désordre règne en terre de Fangh ! Des centaines de cultistes se font la guerre au nom de leurs dieux. Les Oracles envoient tous les baroudeurs du pays fouiller la même tour, tandis que des espions sèment la panique dans la grande cité de Glargh en y colportant n’importe quoi… La compagnie continue malgré tout sa course au troisième niveau, à l’objet magique et aux épées géantes. En déjouant de manière grotesque les pièges qui les attendent, mais aussi en endurant les récits elfiques et les blagues naines.
Octobre La Croix des fées (juin 2008)18.50 € ISBN : 2915621225 Titre Original : La Donjon de Naheulbeuk
J’ai Lu 2000377 pages 7.60 € ISBN : 9782290014523
QuatrièmeJouez hautbois, résonnez trompettes, les héros du Donjon de Naheulbeuk reprennent du service ! Ils se croyaient sortis d’affaire après avoir rempli leur contrat…
que nenni ! En rapportant à leur commanditaire, le sorcier Gontran Théogal, la douzième statuette de Gladeulfeurha, ils ont Œuvré à leur insu pour l’avènement de Dlul, le dieu du sommeil et de l’ennui, qui menace d’engloutir le monde dans la Grande Couette de l’Oubli Éternel. Il va bien falloir que quelqu’un s’y colle, mais entre les guerres de religion qui agitent les terres de Fhang, les objectifs incertains des Oracles et le déplorable humour nain, ça s’annonce compliqué !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *