La fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

Le Projet Starpoint – Tome 1 / 3

Pythagore est un élève de lycée dont la mère est professeur de mathématiques et le père dans le coma suite à une agression subie plusieurs année plus tôt. Sa vie se déroule tranquillement entre ses cours et son amitié avec Louise. Mais l’attitude de son amie a bien changé depuis qu’elle a croisé la route de Foresta Erivan, une jeune fille énergique aux cheveux rouges. Louise et Pyth s’éloignent l’un de l’autre et l’adolescent a bien du mal à reconnaître son amie.

Si les relations entre Pythagore et Foresta ne sont pas simples, il faudra pourtant qu’ils arrivent à s’entendre pour essayer de retrouver Louise..

Starpoint s’intéresse aux différentes fréquences vibratoires de la pensée et à leurs interactions avec la perception du monde.

Premier volume de la trilogie StarpointLa fille aux cheveux rouges plante le décor de l’aventure. Un trio d’adolescent – Pythagore, Louise et Foresta – vont se retrouver au coeur de cette histoire qui va nous mener dans un monde parallèle. Le passage de l’un à l’autre se fait par un jeu de miroirs complexe, avec l’aide d’étranges oranges bleues.

Le personnage central est néanmoins Pythagore, dit Pyth, un jeune garçon au passé douloureux puisque son père, physicien quantique, a été victime d’une agression l’ayant laissé dans le coma. Présent lors de l’agression, le jeune homme en garde une forme de culpabilité avec pour principale conséquence qu’il ne se rende pas souvent à son chevet.

Le deuxième sujet au coeur de l’histoire, comme souvent dans les romans “Young Adult”, est la relation entre adolescents et notamment les émois amoureux qui restent néanmoins suffisamment discret dans ce récit. L’aspect “Monde parallèle” va débouler assez vite et Pyth va devoir apprendre rapidement les règles de ce nouveau monde.

L’univers créé par Marie-Lorna Vaconsin est intéressant et ce premier titre s’auto-suffit même si, de bien entendu, il ouvre sur la suite. Le rythme du récit est suffisamment dosé pour permettre d’accrocher le lecteur tout en autorisant l’auteur à approfondir chacun des personnages.

Anne Carrere (2 mars 2017) – La Belle Colère – 374 pages – 9782843378447
Pythagore Luchon a quinze ans et s’apprête à entrer en seconde pour une année sans surprise. Il sait qu’il devra supporter les moqueries sur sa mère, qui st prof de maths dans son lycée. Il sait aussi qu’il lui faudra trouver le courage d’aller plus souvent à l’hôpital voir son père, un ancien chercheur en physique quantique plongé dans le coma à la suite d’une agression. Une chose le réjouit : il va retrouver sa meilleur amie, Louise Markarian. Mais dès les premiers jours, Pyth découvre que Louise s’et liée à une nouvelle du nom de Foresta Erivan, une fille aux cheveux rouges sang, souvent habillée de cuir et au tempérament explosif. A cause d’elle, Louise l’ignore et commence à sécher les cours. 

Pythagore déplore silencieusement la présence de cette Foresta qui l’exaspère autant qu’elle l’attire, jusqu’à ce qu’elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer que Louise a disparu. Pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu’elle appelle l’ “angle mort” des miroirs. Pyth la prend pour une folle mais la suit, sans se douter qu’il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans le quel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre. 

La fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *