La Fin de partie de l

La Belgariade 5

Belgarath, Garion et Silk partent affronter Torak dans la cité maudite de Cthol Mishrak. Sans prévenir Polgara et Ce’Nedra, qui gratifient la Citadelle de Riva de crises de rage. Mais une fois calmée, Ce’Nedra mêne les Armées du Ponant à la guerre, pour gagner du temps à Garion et à son arrière-grand-père…

Ce dernier tome ne déroge pas à la règle… On rit toujours autant, et même si on sait qui va forcément gagner, on retient quand même son souffle aux moments décisifs…

Soudain jaillirent du sol de formes ténébreuses: silhouettes immenses, robes noires, masques d’acier étincelant. Elles avaient surgi à l’endroit le plus inattendu, entre les rangs même de l’armée. Un jeune chevalier mimbraïque en avisa une à ses côtés et sabra. A l’instant où sa lame traversait l’ombre, il fut frappé par la foudre. Des tourbillons de fumée s’élevèrent des fentes de son ventrail et il grilla dans son armure.
Ce’Nedra, la Fiancée de lumière, crispa la main sur son amulette et ferma les yeux:
“aide-nous, Belgarath ! Nous allons être écrasés !” A quoi servait de l’appeler ? Sans doute avait-il atteint la Cité de la Nuit, où Torak s’éveillait au milieu des ruines. L’immense geste s’achevait dans le fracas des armes, et l’enfant de la prophétie n’était pas prêt. La guerre de sept mille ans allait finir par la victoire du Dieu-Dragon de Angaraks !

Pocket SF/Fantasy 413 pages 7.00 € ISBN : 2-266-04155-X
Traduction : Dominique Haas
Couverture : de W. Siudmak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *