La Guerre des loups de Henri Loevenbruck

51980La Moïra 2

Avis de Dilvish : Suite de l’épopée d’Alèa, ou Kaliana, enfant du Sid et de Galatie, la fille de ta Terre. Elle sort de son premier véritable combat contre ses ennemis, et même si elle en est sortie vainqueur, elle sait que le chemin qu’elle a débuté le jour où elle a trouvé l’anneau du Druide va être long. Et qu’il lui faut, en premier, répondre à toutes ces questions qui lui hantent l’esprit. Quel est ce dieu unique des chrétiens, qu’est-ce que la Moïra, les druides ont-ils raisons, qu’est-ce que le monde de Djar…

Mais sur le chemin de la connaissance, les combats font être fréquent, la mort aussi. Aidée par ses amis, un frère qu’elle se découvrira dans le Monde de Djar, sorte de monde des rêves, et Imala, la louve blanche, Aléa nous amène de plus en plus près de son ultime combat…

La guerre de loups est le deuxième volume de la trilogie. Le rythme augmente, la compagnie d’Aléa gagne des éléments, puis une armée. Elle rencontre de nouveaux ennemis… et la fin de ce volume est parfaite.

Vivement le troisième…

Avis de Sophie  : L’aventure continue et Aléa n’est pas au bout de ses peines. Après la mort de Phélim, la disparition de Galiad et de son fils Erwan, elle part en direction de Mont Tombe, accompagnée de Faith, la barde, de Mjolln, le nain et suivi de loin part Imala, la louve blanche. Un soir, Aléa demande à celle-ci de retrouver Galiad et Erwan. Imala part aussitôt, accompagnée d’un loup. Les trois compères reprennent la route et font halte dans un monastère où ils se font arrêter par les soldats de la Flamme, à la solde du comte FerenAl’Roeg. Emmenés au château de celui-ci, ils sont enfermés dans un cachot…
Pendant ce temps, Maolmordha réunit toute une armée de gorgums à la tête de laquelle est nommé un général en chef ; un personnage des plus étranges… Maolmordha veut conquérir l’île et attraper Aléa. Son armée se met en route…
De leur côté, les druides, soutenus pas les Tuathanns, déclarent la guerre à Terre Brune et à Harcourt. Au même moment, le roi décède et la reine décide de gouverner seule ; elle refuse l’aide demander pas les druides et veut leur soumettre son autorité…

L’aventure continue avec plus d’intrigues, de bouleversements, sans repos. Le tome 2 a plus de vie que le 1er et se lit sans avoir besoin de reprendre son souffle. J’u ai senti plus d’envie, d’amour dans l’écriture de la part de l’auteur. Parfois, les tomes qui suivent le 1er peuvent décevoir. Loin de ce sentiment, je réitère mon encouragement à lire La Moïra à tous ceux qui aiment la fantasy. Vivement le 3ème.

Multivers Editions (Mars 2015) – 305 pages – 2,99€ 

La destinée d’Aléa se complique. L’île entière semble dépendre de ses actes. Et tous sur l’île veulent mettre la main sur la jeune fille : Maolmòrdha, qui lance à ses trousses un mystérieux guerrier revenu d’entre les morts ; le Conseil des druides, plus impliqué encore depuis le décès de Phelim ; le Grand-Druide Finghin, qui cherche à la protéger ; le comte Feren Al’Roeg, avide de la convertir… Même Imala, la louve blanche, à la tête d’une meute grandissante, semble suivre Aléa.

Aléa, la Fille de la Terre. Aléa, qui a accepté son destin de Samildanach. Aléa, entre les mains de qui résident l’avenir et les souffrances de milliers de vies humaines et animales. Car la guerre est proche et gronde.

Livre de Poche Jeunesse –  – 6.90€ – ISBN 2013212291 –
couverture : Philippe Munch

 

La destinée d’Aléa se complique. L’île entière semble dépendre de ses actes. Et tous sur l’île veulent mattre le main sur le jeune fille : Maolmordha, qui lance à ses trousses un mystérieux guerrier revenu d’entre les morts ; le conseil des druides, plus impliqué encore depuis le décès de Phelim ; le grand druide Finghim, qui cherche à la protéger ; le comte Feren Al’Roeg, avide de la convertir… Même Imala, la louve blanche, à la tête d’une meute grandissante, semble suivre Aléa.
Aléa, la fille de la Terre. Aléa, qui a accepté son destin de Samildanach. Aléa, entre les mains de qui résident l’avenir et les souffrances de milliers de vies humaines et animales. Car la guerre est proche et gronde…

J’ai Lu Jeunesse 2006218 pages 6.90 € ISBN : 978-2013212694
Bragelonne (2001)418 pages 7.80 € ISBN : 2-290-32585-6
Couverture : Philippe Munch
 Aléa part sur les routes de Gaelia pour affronter son destin. Alors que les guerres déchirent le pays tout entier, elle est bien décidée à comprendre le sens du pouvoir étrange dont elle a hérité. La réponse, elle le dévine, est cachée au coeur de la forêt de Brocelia. Là-bas vivent les Silves, ces créatures de légendes dont la peau est couleur de bois…
Mais il reste un mystère bien plus grand à percer. Celui de la louve blanche qu’on appelle Imala.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *