La Guilde des Magiciens de Trudi Canavan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

laguildedesmagiciensLa trilogie du Magicien Noir, tome 1

 

L’écriture de Trudi Canavan est simple, on ne se trouve pas du tout dans de la fantasy complexe puisque l’univers, lui aussi, est très facilement abordable.
On a un point de vue extérieur et le roman est divisé en deux parties sur un schéma narratif basique, que j’ai deviné de suite. Rien d’extraordinaire donc mais ça fonctionne.
Le seul reproche que j’ai à faire est que le rythme est lent, il y a peu d’action, les évènements tirent en longueur et quelques passages auraient gagné à être raccourcis.

 

Sonea est Magicienne, mais va le découvrir tout à fait par hasard, et, surtout, Sonea est une jeune fille qui a grandi dans les Taudis et jamais, au grand jamais, elle ne veut avoir affaire aux Mages.
Dans une première partie, elle va donc faire montre de ses pouvoirs aux Magiciens venus pour la Rafle et va devoir prendre la fuite car ces derniers ne veulent absolument pas laisser une Magicienne sans Contrôle en liberté. Bien trop dangereux !
On suit donc cette course poursuite qui dure une bonne moitié du roman. Sonea va trouver une aide précieuse auprès de ses amis. L’occasion de découvrir un peu son entourage et les lieux où elle a grandi. En parallèle, on suit un Mage à sa poursuite, infiltré dans les Taudis.
Vous vous en doutez, Sonea va devoir accepter leur aide malgré tout et c’est dans la seconde partie qu’on aborde un peu plus l’univers des Magicien et l’étendue de leurs capacités.

 

L’histoire n’est pas vraiment originale et Sonea manque un peu de poigne, à mon goût, dans ce premier tome mais je ne doute pas qu’elle puisse se révéler par la suite.
Je suis loin de m’être ennuyée durant cette lecture malgré les raccourcis qui auraient pû être fait. l’idée de l’apprentissage qui attend Sonea me plaît bien et je suis curieuse de lire la suite. Et surtout, une autre intrigue s’ajoute en toute fin de roman qui pourra donner quelque chose de sympathique ensuite.

 

  La Guilde des Magiciens“, premier tome des aventures de Sonea, n’est pas de la fantasy très originale, l’écriture et l’histoire sont simples, mais tout cela fonctionne bien et je reste curieuse de lire la suite. En espérant que l’action sera davantage au rendez-vous et que Sonea prendra confiance en elle pour devenir une héroïne digne de ce nom.

 

Castelmore (janvier 2013) – 430 pages – 17€20 – ISBN : 9782362310713

  La magie est un atout… à condition de la maîtriser!        
  Le jour où Sonea se rebelle contre la rafle des magiciens qui nettoie la ville des indésirables, elle découvre qu’elle possède elle aussi un pouvoir! La jeune fille est désormais une renégate: elle ne maîtrise pas sa magie et la Guilde veut la capturer.        
  Sonea acceptera-t-elle de pactiser avec l’ennemi et de rejoindre les rangs des apprentis magiciens pour apprendre à contrôler son don?”

Traduction : Justine Niogret

Couverture : Miguel Coimbra

Titre VO : The Magicians’ Guild – The Black Magician Trilogy, book one (2001)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *