La malédiction des Coffin de Caitlin Kittredge et Inaki Miranda

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

9782365775878FSCoffin Hill – Tome 1

Eve Coffin, qui travaillait à la police de Boston,  vit une période difficile : après avoir participé à l’arrestation d’un tueur en série, Ice Fisher, elle se retrouve sans travail du fait de la blessure à la tête qu’elle a reçu. Sans le sou et sans travail, elle va repartir à Coffin Hill où l’histoire de sa famille, dont les femmes sont toutes des sorcières, va la ramener sur des évènements qu’elle aurait préféré oublier : elle a été responsable de la mort d’un de ses amis et de la folie d’une autre. A son arrivée, elle apprendra que son vieil ami Nate, devenu entretemps sherif de la ville, enquête sur des disparitions étranges…

Les femmes de la famille Coffin ont toujours été des sorcières. Depuis Emma jusqu’à ma grand-mère, Mercy et ma mère, Ellie. Emma avait fui Salem en 1692 pour s’installer ici.

Difficile de savoir de quelle côté va pencher la balance de cette nouvelle série « Comics »… Polar ou Fantastique ? Les paris sont ouverts. Les premiers « chapitres » laissent penser que l’orientation choisie pour la série est le polar, avec une Eve Coffin tout juste nommé dans les forces de police et réussissant l’exploit d’arrêter un grand tueur en série… Nous sentons que l’aspect fantastique n’est pas loin, notamment lors des retours sur son passé, un passé d’adolescente rebelle pratiquant des actes de sorcellerie… Et puis, le retour aux sources de la jeune femme dans le manoir familial va clairement faire pencher la balance du côté fantastique : Eve Coffin est bien une descendante des sorcières et elle va devoir combattre de toutes ses forces les puissances en présence pour tenter de retrouver les disparues…

Alors, certains pourraient trouver dans le récit, en tout cas dans les premiers temps, un petit côté Bit-Lit qui correspond à l’univers habituel de Caitlin Kittredge… Et puis, rapidement, non : nous avons un scenario de qualité, avec des sauts dans le temps entre plusieurs périodes (essentiellement en 2013, à l’heure où se passent l’action « actuelle » et 2003 correspondant à la période adolescente d’Eve) plutôt bien menées et qui permettent de dévoiler petit à petit l’histoire de Coffin et de la famille Coffin…

Les dessins sont très modernes et bien en phase avec le récit, permettant de mettre en valeur le scenario et d’accentuer la tension des événements.

Un comic de qualité donc dont la suite est prévue pour juin 2015.

Urban Comics (Janvier 2015) – Vertigo – 176 pages – 15.00€ – 9782365775878
Traduction : 
Margot Negroni
Titre Original : Coffin Hill Vol. 1: Forest of the Night (Coffin Hill #1-7)
Scenario : Caitlin Kittredge
Dessin : Inaki MIranda, Stephen Sadowski et Mark Farmer
Couleur : Eva de la cruz
Illustration de Couverture : Dave Johnson
Lettrage : Calix Ltée
Adaptation graphique : Willem Meerloo

Au terme d’une nuit dans les bois mêlant sexe, drogue et magie noire, Eve Coffin se réveille nue, couverte de sang et incapable de se remémorer les évènements passés. L’un de ses amis a disparu, une autre séjourne en hôpital psychiatrique et la dernière sait tout de la responsabilité d’Eve durant cette nuit. 

 

La malédiction des Coffin de Caitlin Kittredge et Inaki Miranda, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *