La nuit des Gh

Les Maléfices d’Halequin 2

Alors que Quedondi s’apprête à profiter du calme de la forêt d’Halequin pour se reposer en haut d’un arbre, sa sieste est dérangée par le vacarme de plusieurs torn barbaroz. En écoutant leur discussion, elle apprend qu’ils se rendent au chateau de Mortemain qui prépare une armée pour attaquer la cité de Papemort.
Rapidement mis au courant, Arthur de Baldaquin, qui vit avec ses amis dans la tour aux Sept oeils depuis que son père les recherche pour traitrise, décide d’aller voir au chateau de Mortemain pour en apprendre plus, tandis que Garwalf part sur la piste de ses pères qu’il n’a jamais connus.
Mais pendant ce temps, le roi de Papemort apprend où son fils de cache depuis tout ce temps, et est bien décidé à le retrouver afin de lui donner ce qu’il mérite : le gibet.

Cette fois-ci, l’intrigue commence beaucoup plus rapidement que dans le précédent volume de la série car l’auteur n’a plus à présenter les lieux et personnages de son histoire. Ceci lui permet donc de raconter une histoire beaucoup plus travaillée dans laquelle des personnages secondaires du premier volume vont prendre plus d’importance.
Comme le premier roman, celui-ci se lit très facilement et très rapidement, ce qui pourrait laisser croire que c’est plutôt un roman pour les plus jeunes. Mais certaines allusion et certains traits d’humour passeront inaperçus aurpès d’eux alors que les plus agés les comprendront. Il est tout de même dommage que l’humour presque parodique du premier volume soit beaucoup moins présent ici, mais le livre plaira forcément à ceux qui ont apprécié le premier.

Soupçonnés de trahison et traqués par le roi Vassor de Baldaquin, Garwalf, Torelle et Arthur ont trouvé refuge dans la tour aux Sept-Oeil, où ils coulent des jours paisibles. Hélas ! La rumeur court bientôt dans tout Halequin que leur enemi juré, l’infâme Mortemain, a recruté une armée de mercenaires de tout poil. Le doute n’est plus permis : la guerre se prépare ! Il n’en faut pas davantage pour réveiller la bravoure légendaire d’Arthur. Nuiton en poche et martelle en tête, il se met en route, résolu à contrer les dessins belliqueux du sorcier.
Cependant que notre intrépide chevalier mène à bien sa mission jusqu’au cimetière maudit de Sagremor, où nichent les redoutables ghülls, Torelle accompagne Garwalf dans une toute autre quête, sur les traces d’une bande de gnomes qui pourraient bien être ses pères.
Mais par quel mystère tout ce petit monde se retrouve-t-il au pied de la tour aux Sept-Oeil ? Et surtout qui a eut la mauvaise idée d’inviter les ghülls ?

Nathan (2004)240 pages 9.99 € ISBN : 2-092-50280-8 (0)
Couverture : Jean-Emmanuel Vermot-Desroches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *