La Nuit des Humains de David Llewellyn

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

Doctor Who – Tome 2

Ayant reçu un message de détresse, le Docteur Who accompagné d’Amy se rend rapidement sur les lieux présumés du problème. Dès leur arrivée, ils se font attaquer et se retrouveront tous deux séparés, le Docteur embarqué par des humains adeptes d’un étrange dieu clown, Amy par des extra-terrestres qui considèrent les humains comme des barbares.

Pensant que la situation ne peut pas être pire, ils apprendront pourtant rapidement qu’une comète est en voie de pulvériser la planète (en fait une décharge géante) et que cela se produira dans un délai très court…

Parce que, répondit Charlie en essayant d’être aussi délicat que possible, les humains sont superstitieux, imprévisibles et violents. Vous étiez au sommet de la chaîne des prédateurs sur Terre et vous avez propagé ce comportement partout où vous êtes allés.

Je ne connais pas vraiment le Doctor Who, à l’origine une série anglaise des années 60 qui vit un renouveau avec une nouvelle “version” si l’on peut parler ainsi. Pour ceux qui voudraient en apprendre plus sur le phénomène télévisuel, il y a un article assez complet sur Wikipédia. J’ai donc découvert le Doctor Who version romancé au travers de ce deuxième opus, et cela n’a pas d’importance puisque chaque aventure semble être isolée.

Bien sûr, ne connaissant pas le personnage, ces notions de régénations et autres m’ont semblé bizarre, mais si vous avez lu le wiki, vous comprendrez mieux. Sinon, et pour résumer, le Docteur n’est pas un humain et ai doté de capacité de régénération importante. Pourtant, cela a pour conséquence d’entraîner une nouvelle incarnation.

Dans ce titre, nous nous retrouvons sur une planète qui se révèle être une simple décharge sur lequel des humains et des extra-terrestres se font une guerre. Les premiers veulent empêcher les seconds de détruire leur “Terre” et sont sous l’égide d’un chef violent appliquant une religion représentée par un clown souriant. Les seconds ont décidé  de faire exploser cette planète pour permettre d’éviter que la comète qui s’écrasera sur le monde, n’envoie des débris sur nombre d’autres planètes avec comme conséquence, la disparition de nombreux mondes.

La partie la plus intéressante de ce récit reste dans la découverte de 2 peuples : Amy va montrer aux Situuns que tous les humains ne sont pas des barbares. Malheureusement, du côté du Docteur, des choix tragiques seront à prendre…

Le livre se lit bien, mais j’avoue ne pas avoir accroché à l’histoire… Probablement faut-il déjà être “fan” de la série télévisuelle pour pleinement apprécier la novellisation…

Milady (Janvier 2012) – 276 pages – 7.00 € – 9782811206635
Traduction :
Laurent Queyssi
Titre Original : Night  of the humans (2000)
Couverture : Lee Binding

En deux cent cinquante mille ans, le Gyre a abrité les naufragés Sittuuns, les carnivores Sollogs et la pire des espèce : les humains.
Le Docteur et Amy arrivent sur ce monde terrifiant pour lequel Sittuuns et humains se disputent la suprématie… alors qu’une comète est sur le point de s’écraser. Lorsque le Docteur est enlevé, c’est à Amy et à un certain Dirk Slipstream que revient la mission de le sauver. Mais qui est vraiment Slipstream ? Et que fait-il ici ?

La Nuit des Humains de David Llewellyn, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *