La r

Les Fourmis 3

Nous revoila plonger dans cette grande aventure ou plusieurs histoires s’entremêlent pour un dénouement toujours aussi surprenant !! Julie Pinson est une fille réservée et qui a horreur des contacts physiques. Au cours d’une ballade dans la forêt de Fontainebleau avec son père, responsable eaux et forêts, et de son chien.

Après une chute vertigineuse, elle découvrira le troisième volume de l’Encyclopédie du Savoir Absolu et Relatif d’Edmond Wells, savant passionné par la civilisation myrmécéenne (entendez par là, la civilisation des fourmis). Ils découvriront en même temps une immense pyramide en plein milieu de la forêt. Le père de Julie retournera seul essayé de percer le mystère de cette forteresse mais mourra à la suite d’une piqûre d’insecte !

L’enquête sera confié au commissaire Maximilien Linard qui tentera à son tour de résoudre l’énigme. De son côté, Julie sera intégré à un groupe de rock (les sept nains) et leur deuxième concert se transformera en une révolution concentré dans leur lycée et de façon non violente. Le commissaire Linart se verra confié la gestion du problème, permettant à la pyramide de respirer. De son côté 103è, diminutif de 103 683è, la fourmi soldate asexué déjà présente dans les deux premiers opus, s’échappera du lieu où elle discutait avec des humains grâce à une pierre de rosette phéromonale de façon à inciter la civilisation fourmi à s’allier aux “doigts” autre dénomination des hommes. Après maintes aventures, elle rejoindra un groupe de fourmis rousses et ensemble elles vont tenter de créer la révolution des doigts.

Dans ce dernier volume de la trilogie des fourmis, Bernard Werber nous emmène encore plus loin dans l’univers des fourmis. Après le temps de la découverte, Les fourmis et celui de la confrontation, Le jour des fourmis, voici venu le temps de la compréhension. Dynamique tout en étant très documenté, ce livre se lit d’une traite ! Sommes nous prêt à considérer les fourmis comme nos égales ? Il existe un quatrième volume des fourmis mais parallèles à l’ensemble des trois premiers : Le livre des fourmis qui n’est autre qu’une retranscription de L’Encyclopédie du Savoir Absolu et Relatif… On retrouve une bonne partie des informations présentes tout au long des volumes d’Edmond Wells même si la lecture en est moins intéressantes. !!!


Le Livre de Poche ()0 pages ISBN : 2-253-14445-2
Traduction :
Titre Original : (0)

Couverture :
Avis Ciné :
En savoir plus
Albin Michel 1995

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *