La Souveraine des Ombres de Chris Evans

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.3/10 (3 votes pris en compte)

Les Elfes de Fer – Tome 1

Premier volume d’un nouveau cycle, la Souveraine des Ombres débute par la rencontre avec un magicien “déguisé” en écureuil et à moitié terrorisé par la forêt dans lequel il évolue… Pour un elfe, puisque c’en est un, le phénomène n’est pas sans faire sourire…

Dans le même temps, un nouveau vice-roi sème la terreur parmi le petit peuple, de façon à remettre de l’ordre dans un royaume qu’il juge en perdition… La situation se compléxifie lorsqu’un artefact est traqué par la Souveraine des Ombres et c’est la raison pour laquelle Konowa Vif-Dragon, un elfe condamné à l’exil pour avoir assassiné un précédent vice-roi est rappelé pour éviter le pire…

J’ai reçu ce livre en avant-première et ai donc profité de mon avantage pour vous proposer la chronique dès la sortie… Pourtant, je n’ai réussi à aucun moment à adhérer à l’histoire. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai trouvé l’ensemble brouillon et j’ai eu beaucoup de mal à comprendre où on allait et pourquoi.

Bien sûr, la première scène attire tout de suite, mais le reste… L’histoire n’est pas bien originale : le monde voit réapparaître une ancienne souveraine voulant asseoir son autorité sur l’ensemble du monde connu et on fait appel à un proscrit pour essayer de sauver le Royaume… Alors bien sûr, on pourra mettre en avant la particularité de certains elfes, dont le héros, à savoir notamment son aversion profonde et définitive pour la nature, qui est un peu antinomique à sa qualité d’elfe, ou encore la propension de ces mêmes elfes à utiliser les armes à feu (ce qui va de paire en fait avec leur aversion pour la nature).

Mais non, la mayonnaise n’a pas pris pour moi, vraiment pas.

A noter qu’il s’agit du premier roman de Chris Evans.

Fleuve Noir (10 février 2011) – 444 pages – 22,00€ – 9782265089570

Couverture :

Traduction :

Titre Original :

Konowa Vif Dragon, ancien commandant des Elfes de Fer, a été banni voilà un an pour avoir assassiné le vice-roi d’Elfkyna.
C’est plus amer que jamais qu’il se voit rappelé par l’Empire et confier une mission des plus périlleuses. L’Etoile de Sillra, un artefact légendaire, est censée s’être écrasée à Luuguth Jor, un fort abandonné perdu au milieu de nulle part. Et nombreux sont ceux qui la convoitent : l’Empire bien sûr, mais aussi les rebelles elfkynans, qui rêvent de se libérer du joug de l’autorité impériale. Sans oublier la Souveraine des Ombres, sorcière-elfe honnie de tous dont l’influence s’étend peu à peu sur le monde.
Mais Konowa devra avant tout prendre garde à ses propres aspirations…

La Souveraine des Ombres de Chris Evans, 7.3 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *