La Traque de Gabriel Katz

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (2 votes pris en compte)

Le Puits des Mémoires, tome 1

Au commencement étaient les ténèbres. Un monde où n’existaient ni le temps, ni la faim, ni la soif. Peut-être était-ce cela, la mort, une éternité dans un néant si étroit que l’on ne pouvait s’y tenir que recroquevillé, comme un enfant à naître.

L’écriture de Gabriel Katz est simple et très visuelle. L’humour est omniprésent et j’ai très souvent souri durant ma lecture, pour mon plus grand plaisir.
D’autre part, je salue la mise en page espacée des édition Scrineo qui permet une lecture très agréable.

 

Trois personnages se partagent la vedette, trois hommes amnésiques.
Le premier a décidé de se nommer Nils, il est froid, distant, parle peu, intelligent, calculateur… et très doué au lancer de poignard.
Le deuxième se fait appeler Karib, il est imposant, puissant… et pourtant, ce n’est pas la force qui fait sa force !
Le troisième est Olen, l’atout charme de l’équipe, il est élégant, a beaucoup de prestance et va leur ouvrir de nombreuses portes…

 

Pour l’histoire, Nils, Karib et Olen — qui ne sont pas leurs vrais prénoms car ils les ont oublié — se réveillent enfermés dans des cages en bois alors que la charrette qui les transportait a eu un accident. Tous trois ont oublié leurs origines, leurs prénoms, leurs métiers et ne savent absolument pas pourquoi ils sont là. Une entrée en matière plutôt intéressante.
Les trois compagnons vont rapidement être proches ; au fil du récit, chacun va se découvrir un don particulier et, surtout, ils vont apprendre qu’ils sont des fugitifs activement recherchés par l’armée Woltanienne. Ils vont devoir faire preuve d’ingéniosité pour fuir et en apprendre plus sur eux.

 

L’univers se dessine progressivement et m’a plu de plus en plus. C’est de la bonne fantasy avec machinations et batailles. Pas le temps de s’ennuyer dan cette fuite permanent et les informations sur nos héros sont saupoudrées de manière très intelligente.
Les personnages, eux, sont tous intéressants, même les plus secondaires ; sans compter les trois héros auxquels je me suis très vite attachée et qui nouent une relation vraiment sympathique.

 

Pour conclure, “La Traque“, premier tome du Puits des Mémoires, par Gabriel Katz est une très bonne entrée en matière. L’intrigue me plaît beaucoup, elle avance bien et j’ai adoré l’humour des trois personnages principaux. Je vous conseille vivement cette publication des éditions Scrinéo.

Scrineo (18 mai 2012) – 398 pages – 16€90 – ISBN : 9782919755455

“Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.”

Couverture : Miguel Coimbra

La Traque de Gabriel Katz, 9.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *