La Veuve Barbare de Pierre Grimbert

Les Enfants de Ji 2

Corenn, Grigan, Lana, Reyan, Léti et Yan qui avaient participé à la lutte contre Sombre (Celui-Qui-Vainc) et Saat ont été enlevé et leurs enfants respectifs sont menacés.
Ils n’ont donc d’autres choix que fuir et se retrouver tous en espèrant avoir de meilleures nouvelles de la part des autres héritiers.
Mais le constat est le même partout : si l’on excepte Bowbaq, aucun des héritiers de la génération précédente n’a échappé à… à quoi d’ailleurs ?
Les enfants, prévenus de leur histoire et de la charge qui incomberait aux descendants, parmi lequel se trouve l’Adversaire, le seul capable de détruire Sombre, vont n’avoir de cesse de retrouver leur parents et croiseront sur leur chemin Ke’b’ree, fils de Che’b’ree, qui avait eu pour mission de retrouver Lana pour que sa mère puisse rembourser sa dette et la prévenir du danger…
Nous les avions quitté juste après avoir appris l’étrange dédoublement de personnalité qui s’opère chez Cael…

Embarqué depuis peu sur la gabière, nos jeunes héros se dirigent droit sur l’île de Ji, où ils espèrent pouvoir voir la porte des Dieux et peut-être avoir une explication quand au devenir de leur parents respectifs.
Tous se posent des questions sur qui pourraient bien être l’Adversaire, sans qu’aucun ne se juge capable de l’être… Pourtant, plusieurs d’entre eux bénéficient de pouvoir particulier à commencer par Eryne, conçue dans le Jald’ara, le jardin des Dieux, la seule qui est réussie à entendre les voix des Aînés, indiquant par la même occasion au groupe qu’ils ne sont pas morts ; il ne faut pas oublier Niss, qui bien que dans un monde “annexe” semble être doté de grands talents d’Erjak (capacité à parler à l’esprit des mammifères ainsi que des hommes voire d’en prendre le contrôle) et surtout Cael, dont la voix qui lui a gâché jusqu’à présent la vie vient de lui sauver (ainsi qu’à ses compagnons par la même occasion)… Tous se posent des questions, et l’avenir semble encore plus incertain quand Zuïa elle-même décide de se mêler de la partie…
En plus des dangers qui les poursuit, les héritiers vont devoir faire face à un deuxième danger : celui de réussir à composer avec leurs capacités propres et leurs dons mais aussi à réussir à faire bloc face à l’adversité…

Ce deuxième volume des enfants de Ji tient toutes ses promesses et on est en droit de se demander comment Pierre va faire pour réussir à nous étonner encore dans les volumes à venir.
Car nous avançons tambour battant vers un affrontement vers Sombre bien que nous ayons du mal à concevoir qu’un des héritiers soit bien l’Adversaire… Bien sûr, comme je le disais dans le résumé, certains sont dotés de pouvoir particulier et Eryne semble la plus “performante” dans le domaine mais le fait qu’elle ait été conçue dans le Jald’ara ne va-t-il pas devenir un handicap face à Celui-Qui-Vainc ? Le talent de Niss n’est qu’une accentuation du talent déjà existant chez Bowbaq alors quel va être l’utilité ? Quand à Cael, son “dédoublement” fait largement penser à un Berzeck, ces guerriers qui deviennent “fou” au combat et sa violence pourrait très bien se retourner contre eux.
L’intégration de Ke’b’ree à l’équipe a de quoi surprendre, on ne voit pas trop le but recherché par Che’b’ree mais l’éclaircissement viendra rapidement et ce sera un des tournants de l’histoire à mon sens.
De nouvelles révélations vont nous être faites dans ce volume pour nous entraîner – ou nous perdre – sur le chemin de la découverte de l’Aversaire.
Bon le plus difficile pour moi va être d’attendre la mi-avril 2005 pour avoir la suite d’un cycle qui se révèle être meilleur que le premier ce que je ne pensais pas pouvoir être possible !

le tome 3 sera : La Voix des Aînés


Sur les rivages de l’île oubliée, les héritiers s’apprêtent à suivre les traces de leurs ancêtres… Mais avant de s elancer sur la piste de Celui-Qui-Vainc, il leur faudra affronter leurs propres démons intérieurs. Et ceux-ci sont parfois tout aussi effroyables ! Quels sont les secrets de Nolan, de Niss, de Cael ? Comment Eryne reconnaît-elle des endroits qu’elle n’a jamais vus ? Chaque réponse, arrachée dans la douleur, entraîne de nouvelles questions toujours plus inquiétantes… A quel point le sort du monde est-il en jeu ? Les fugitifs n’ont pourtant guère le temps de méditer. Leurs ennemis s’organisent, se rapprochent, et n’ont plus peur de frapper au grand jour… Le moment est venu de former les camps qui se disputeront l’ultime victoire. Mais entre trahisons cruelles et alliances inattendues, à qui la nouvelle génération peut-elle vraiment faire confiance ?
Octobre (25 novembre 2004)269 pages 9.99 € ISBN : 2-915-62102-0 (0)
Couverture : de Julien Delval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *