La voie de l’exilé de Loïc Lendemaine

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

Ce nouveau titre des éditions Pulp Factory nous emmène dans un premier temps dans une région totalement gelée où un noble, Gabriel, va découvrir un homme plutôt étrange, et il sera rapidement évident qu’il aura été victime de quelques modifications dont l’origine n’est pas encore claire.

Dans une situation difficile, le Comte d’Estrilles sera aidé par Ragnar, un autochtone dont tout le village a été exterminé pour une raison qui reste inconnue.

Ce récit de fantasy se déroule dans un monde violent, avec une histoire qui nous plonge dans une guerre où la magie et la science ont créé une arme pour s’opposer au soldat.

Pulp Factory (Octobre 2018) – 225 pages – 14€ – 9791097296056
Illustration : Didier Normand

Gabriel est le comte d’Estrilles, dernier descendant d’une lignée en exil. Lors d’un voyage dans les terres glacées d’Icinlånde, il découvrira un homme transformé atrocement par la science et la magie. Par compassion il le prend sous son aile et met tout en œuvre pour le soigner. Aidé de Ragnar l’homme des glaces il fera un long chemin pour comprendre ce qui est arrivé à cet homme.
De l’autre côté du monde Ulrich le chevalier s’apprête à partir à la guerre contre le terrible empire d’Ayslart. Il y rencontrera douleur et captivité.
Twelf-Siex le Sans Visage, un assassin d’élite de l’empire d’Ayslart, est en proie à un étrange dégoût pour ce qu’il est et va peut-être trouver le chemin de la rédemption.
Autant de destins qui vont se croiser pour avoir chacun un rôle dans celui du comte d’Estrilles.

La voie de l'exilé de Loïc Lendemaine, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *