La voix du sang d’Anthony Ryan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

bloodsongBlood Song – Tome 1 Connu sous différents noms, et notamment sous le nom de Tueur d’Espoir, Vaelin El Sorna vient d’être arrêté et va être emmené pour être jugé pour l’ensemble de ses crimes… Mais l’homme qui est connu pour sa rage au combat et sa participation à la tentative d’envahissement de l’Empire semble vouloir se confier sur les raisons qui sont à l’origine de cette guerre. L’histoire qu’il va raconter va prendre racine dans sa jeunesse, lorsqu’il fut abandonné par son père en tant que combattant de la Foi alors même qu’il était destiné à prendre la place de roi… La vie qu’il va connaître alors est une succession d’épreuves et sa vie sera mise en jeu à plusieurs reprises.

Mais il n’était pas cupide et avait les pieds sur terre. Il savait pertinemment que le Royaume ne pourrait jamais lever assez d’hommes ni de fonds pour envahir votre empire. Nous n’en avions qu’après les ports. Selon lui, la survie du Royaume passait par leur conquête.

Blood Song est le coup de cœur des éditions Bragelonne de cette année et il faut bien avouer qu’une nouvelle fois, ils ne semblent pas s’être trompés. Le récit débute directement par la capture de Vaelin El Sorna, connu pour certains comme un Tueur d’Espoir et pour d’autre comme l’Epée du Royaume. Il s’agit surtout d’un guerrier sans états d’âme, issu d’une éducation auprès de Compagnons de la Foi. La Voix du Sang va nous permettre de mieux comprendre ce personnage, ce qui fait qu’il est devenu ce qu’il est et comment il en est venu à se mêler à cette guerre. Bragelonne (18 juin 2014) – 576 pages – 23.00€ – 9782352947509 Illustrateur : Didier Graffet Traducteur : Maxime Le Dain Vaelin n’a que dix ans quand son père, le Seigneur de Guerre du roi, l’abandonne au pied de la grille d’entrée du Sixième Ordre. Cette commanderie éduque les frères qui sont de toutes les batailles. Vaelin y découvrira la vie austère, solitaire et dangereuse d’un combattant de la Foi,  qui n’a désormais plus d’autre famille que l’Ordre. S’il voue une haine farouche à son père, cet homme qui l’a dépossédé de son droit de naissance, et chérit le souvenir de sa mère, Vaelin apprendra au gré de son noviciat que les apparences peuvent s’avérer trompeuses. De révélations en révélations, une seule vérité se fait jour : Vaelin Al Sorna est promis à un grand destin. Un destin qui risque fort de bouleverser le Royaume et, par-delà, le monde.

La voix du sang d'Anthony Ryan, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *