Labyrinthe de A.C.H. Smith

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

Sarah est une jeune fille dont la mère est morte et dont le père s’est remarié. De ce mariage est né un garçon, Toby. Le soir où « tout va commencer », Sarah est en train de lire Labyrinthe et tente d’apprendre le dernier chapitre car elle souhaite devenir actrice comme sa mère. Malheureusement, ce soir, elle doit garder son beau-frère pendant que ses parents vont au restaurant. La soirée avance et Toby ne veut pas se calmer. Sarah, sous l’emprise de la colère, dira la phrase fatidique : les Kobolds emportent le bébé et Sarah se retrouve seule. Elle réclame alors son frère et Jareth, le roi des Kobolds, apparaît pour lui proposer une boule de cristal lui permettant de voir ses rêves, mais seulement si elle accepte d’oublier Toby. Elle refuse et se voit propulser dans la cité des Kobolds juste devant l’entrée du labyrinthe. Elle a alors treize heures pour gagner le centre et libérer l’enfant. Dans sa quête elle aura plusieurs amis : Loudo – un monstre affectueux -, Sir Didymus – chevalier canin – et un nain grincheux. Ils ne seront pas trop nombreux pour déjouer tous les pièges qui les attendent que ce soit les mains secourables, les foldingues, sans oublier les oubliettes. Cours fillette le temps presse 😉

Un conte de fée bien gentil et qui se lit très bien. Je n’ai pas vu le film donc aucune comparaison possible. Néanmoins, la présence de quelques photos au centre du livre permet aux moins imaginatifs de « rencontrer » les personnages de cette charmante histoire.

Ramsay (1988)
Traduction : Amale Naccache
Couverture : Andrew N. Newman

Labyrinthe de A.C.H. Smith, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *