L’Âge des étoiles de Robert Heinlein

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.5/10 (2 votes pris en compte)

Alors que la Terre est de plus en plus surpeuplé, une entreprise privé tente de trouver un moyen d’aider à la découverte de nouveaux mondes potentiellement accueillant pour l’humanité. Au cours de leurs recherches, l’Institut de Recherches Prospectives se rend compte que la télépathie non seulement existe mais pourrait régler de façon définitive les problèmes de communication entre la Terre et l’Espace.

Ayant besoin de mener des recherches en amont, ils s’appuieront notamment sur des jumeaux, Pat et Tom, pour réussir à sauver une partie de l’humanité.

Je ne suis pas amateur de la Hard Science et je m’attendais à la lecture du quatrième de couverture à me retrouver “victime” d’explications scientifiques incompréhensibles pour moi (malgré une “culture” scientifique) et une histoire par conséquent longue malgré la briéveté du roman…

Mais que nenni ! Robert Heinlein a pris le partie de romancer et de montrer par l’histoire la relativité du temps et ces applications concrètes. Car le choix des “jumeaux” n’est forcément pas anodins : quand on parle de vieillissement plus rapide sur Terre que dans l’espace (souvenez-vous du magnifique “La Planète des Singes” de Pierre Boulle et notamment de sa conclusion), cela reste assez obscur. Par contre, si vous prenez deux jumeaux, un restant sur Terre et l’autre dans l’espace, vous pouvez présenter les vraies conséquences… Et elles sont bien visibles puisque notre “spatial” ne vieillit que de quelques mois alors que son frère se mariera, enfantera, …

Bien entendu, ces voyages ont un but, il ne s’agit pas uniquement de tester la télépathie mais bien de tenter de trouver des planètes habitables. Et on se rend compte, peut-être encore plus  une époque où on commence à prendre conscience de l’urgence écologique, que la route sera semée d’embûches et que si cette prospection devait avoir lieu, cela se ferait au prix de beaucoup de sacrifices “humaines”.

Pourtant, ce ne sont pas ces aspects qui m’ont le plus plu dans ce roman… J’ai été bien plus intéressé par la relation gemellaire entre Tom et Pat et notamment sur leur opposition. Il est intéressant de voir comment le thème de l’amour fraternel est ici mis à mal, enfin d’une certaine façon au moins. Cette relation qui évolue, cette rancoeur ou cette haine qu’ils ressentent l’un envers l’autre tout en voulant respecter les normes qui imposent à une fratrie d’autant plus s’ils sont jumeaux de s’aimer. Très intéressant.

Un très bon récit alliant un aspect fantastique (la télépathie) à une thématique plus “hard-science”.

Le Livre de Poche (Novembre 2010) – Science-Fiction – 285 pages – 6.95€ – 9782253023470

Illustration : Manchu
Traduction : Hélène Bouboulis revue par Pierre-Paul Durastanti
Titre original : Time for the Stars (1956)

La surpopulation épuise les ressources de la Terre et a rendu encore plus urgente, en ce début du quatrième millénaire, la nécessité de trouver de nouveaux mondes habitables.
Mais si le voyage interstellaire est désormais possible, les vaisseaux spatiaux voyagent moins vite que la lumière, et communiquer avec la Terre prendrait des années.L’Institut de Recherches Prospectives a trouvé une solution inattendue à ce problème : la télépathie.
Pat, un adolescent extraverti, et son jumeau Tom vont mettre leurs dons exceptionnels au service du grand projet de colonisation interstellaire.
Tandis que Pat vieillira sur la Terre, Tom et tout l’équipage du L.C. échapperont à l’emprise du temps.

The following value should be present on the tool. If not ??? manque un bout je pense.

L'Âge des étoiles de Robert Heinlein, 8.5 out of 10 based on 2 ratings

1 commentaire sur “L’Âge des étoiles de Robert Heinlein”

  1. L’idée de base (la télépathie) est habile et prometteuse mais malgré cela, je n’ai pas tellement accroché à cette lecture. Petit détail qui m’a gêné aussi: que les deux frangins se partagent la même copine! Et puis je regrette que le narrateur ne décrive pas l’univers alors qu’il est en plein dedans, c’est frustrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *