L’Alliance des trois de Maxime Chattam

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)

Autre Monde – Tome 1

 

Allan :

Matt, un jeune lycéen, traîne comme souvent avec Tobias… Ensemble, ils vont tenter un défi pour prouver leur bravoure à leurs camarades. Malheureusement, l’affaire tournera court et Matt aura même l’impression que le responsable du magasin dans lequel ils devaient piquer quelque chose à une queue de serpent et une langue fourchue… Ce n’est pas le seul élément étrange auquel il assistera d’ailleurs puisqu’un peu plus tard un étrange éclair bleu fait disparaître un SDF…

Qu’importe, une tempête approche, et ils doivent donc rentrer. La Tempête est terrible, l’électricité est coupée, les éclairs bleus se répandent… Matt s’endort et se réveille le matin dans une ville vide, envahie par la neige et dans laquelle tout le monde semble avoir disparu…

Il n’était pas midi, pourtant on se serait cru dans les dernières secondes d’un coucher de soleil, lorsque la lumière prend cette teinte si particulière, spectrale. Et c’était exactement ça : la lumière des fantômes, celle qui ne perce pas les ténèbres, qui ne fait que souligner la vie, un bref instant.

N’ayant pas eu l’occasion de lire Maxime Chattam auparavant, je me suis donc intéressé à cette trilogie qui (re)paraît au Livre de Poche pour découvrir un auteur reconnu pour ses talents d’écriture… Pourtant, je dois reconnaître que je suis sorti plutôt déçu à la lecture de ce titre. Je ne me suis pas retrouvé emporté par l’histoire, il y avait comme un petit goût de déjà lu…

La tempête, la bascule dans cet Autre-Monde, la planète qui a repris la main et les changements opérés sur les « survivants » ne sont pas très novateurs. De plus, nous retrouvons un trio qui va essayer de percer les mystères au travers d’une quête qui ressemble fortement à une quête initiatique.

Je ne peux pas dire non plus que le roman est sans intérêt, et je préciserai assez vite d’ailleurs que, contrairement à ce que pourrait laisser penser la couverture et sa parution au Livre de Poche, l’Alliance des Trois est clairement pour moi un livre jeunesse : la jeunesse des héros est là pour le montrer tout aussi fortement que l’ambiance qui n’est pas aussi sombre que nous pourrions le penser.

Ce monde alternatif est plutôt bien décrit et l’auteur nous familiarise très convenablement avec les nouveaux codes, les nouveaux « résidents ».

Par contre, et c’est ce qui finalement déçu, tout cela est bien long à se mettre en place ce qui détonne un peu avec le sentiment d’urgence face aux évènements.

 

Mina :

« Autre-Monde » est une série jeunesse et j’ai été très surprise de découvrir Maxime Chattam dans un autre registre que celui du thriller bien noir.
Ici, il utilise de nombreux codes de la littérature jeunesse, qui fonctionnent ; je pense, en particulier, au groupe de personnages très attachants ; malheureusement, cela a tendance à rappeler d’autres séries du genre… suivez mon regard… mais bon, cela reste très différent. L’atmosphère est angoissante, dans ce monde qui devient quasiment post-apocalyptique, mais ça reste léger.
Une toute petite dose de bons sentiments s’ajoute à cette aventure, puisqu’elle remet la nature, la Terre, même, à sa juste place.

 

Les trois personnages centraux sont Matt, Tobias et Ambre.
Matt est un jeune garçon fragile, au début du récit, qui menace de tomber du mauvais côté de la force alors que ses parents divorcent. Néanmoins, la transformation de la Terre va le bousculer, il va faire preuve de courage et, rapidement, s’imposer comme leader.
Tobias est un de ses meilleurs amis. Il est peu développé dans ce premier tome mais j’imagine qu’on le découvrira plus dans les tomes suivants.
Quant à Ambre, c’est une jeune fille qu’ils vont rencontrer sur l’Île de Carmichael. Elle est intelligente, perspicace et va proposer des théories intéressantes sur la cause de la tempête.

 

Mais qu’est-ce qu’il se passe donc dans cet Autre-Monde ? allez-vous me demander.
Eh bien tout commence par d’étranges visions dont Matt est victime et, rapidement, une tempête colossale tombe sur Manhattan et change le monde, à jamais…
Matt est seul, les adultes ont, semble-t-il, disparu, et d’inquiétantes créatures rôdent.
Après un accident, Matt se réveille cinq mois plus tard et découvre l’Île de Carmichael où quelques enfants survivants se sont organisés et se protègent des créatures qui rôdent.
Un univers intéressant qui m’a beaucoup fait penser au Neverland de Peter Pan mais en bien moins idyllique.
Matt, Tobias et Ambre vont rapidement s’associer pour découvrir les secrets de ce nouveau monde. De nombreuses intrigues émergent, certaines sont dénouées dans ce premier tome mais un fil rouge est installé pour les tomes suivants, avec une inquiétante créature qui menace Matt.

 

Pour conclure, « L’Alliance des trois« , premier tome de la série Autre-Monde, annonce une série sympathique. Les personnages sont attachants et j’ai trouvé l’univers vaste et intéressant. Beaucoup de mystères restent à découvrir et je suis curieuse de lire les tomes suivants. Je regrette juste que Maxime Chattam ait utilisé des codes simples du roman jeunesse qui rappellent beaucoup d’autres titres du genre.

 

Le Livre de Poche (Octobre 2012) – 451 pages – 7.60€ – 9782253169567
Couverture :
Studio LGF

Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi.
D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment. Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente.
Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser.
Pour comprendre.
Pour survivre…

à cet Autre-Monde.

L'Alliance des trois de Maxime Chattam, 6.0 out of 10 based on 1 rating

1 commentaire sur “L’Alliance des trois de Maxime Chattam”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *