L

Bartimeus 1

C’est dans une ville de Londres au XXI siècle, dirigée par des magiciens, tenant sous leur férule les humains n’ayant pas le «don », la plèbe comme ils sont appelés, que cette histoire va se passer.

Bartiméus est un puissant démon, mais il n’apprécie pas d’être appelé comme tel. Il est un Djiin qui porte aussi le nom prestigieux de Sakhr al-Djinn, N’gorso le tout-puissant, Le Serpent à plumes d’argent. Il a déjà vu nombre de civilisation humaine lors de ses précédentes invocations. Il a servi les plus puissants magiciens (d’après ses dires), et croit en sa puissance et surtout son intelligence. Alors lorsqu’il se retrouve sous les ordres d’un magicien débutant de onze ans, il se dit que cela ne va pas durer longtemps, que grâce à sa ruse, démoniaque évidement, cette mission va surtout lui permettre de passer un bon moment qui finira mal pour l’inconscient.

Nathaniel, lui, ne l’entend pas de cette oreille, et compte bien utiliser son esclave infernal pour poursuivre sa vengeance. Mais même s’il est doué pour son âge, le but qu’il s’est donné va en faire voir de toutes les couleurs à celui qu’il a invoqué. Ainsi qu’a lui. Empêtré dans un canevas de conflit de puissance politique et magique, l’apprenti mage va être confronté à beaucoup plus puissant que lui, mais sans jamais en accepter la réalité, colère d’enfant à la clef. Et c’est Bartiméus, lié par un puisant sortilège au jeune mage, qui va devoir tout faire pour qu’il s’en sorte. Etre enfermé dans une tabatière pendant une éternité ne lui siée que peu.

Un jeune dont l’ont suit l’apprentissage de la magie. Qui se retrouve, malgré son statut de débutant dans les plus hautes sphères des problèmes. Mais qui s’en sort. On pourrait percevoir là une senteur d’Harry Potter (je dis senteur et non des effluves, plus négative à mon sens, pour ne pas déprécier Harry Potter, un très bon bouquin). En fait, c’est une impression qui m’a poursuivi toute la lecture. Mais ce n’est pas le principal. Le héros étant moins Nathaniel que Bartiméus. D’ailleurs le récit est principalement le fait du Djiin.

Avec un récit de qualité, un rythme effréné, des personnages suffisamment développés, un humour qui se voudrait malsain, c’est quand même raconté par un démon, une violence peut être un peu trop refréné, les actes des démons étant un peu trop doux, sans être du Walt Disney, à mon goût. Mais l’auteur s’adresse à un public jeune, même si en tant que presque quadra, je m’y suis senti très à l’aise 😉 .

Quelques critiques du genre humain, par Bartiméus intercalé, mais gentilles. Pas de diatribes enflammées, ni développements contre les différents travers humains (Pour ça, voir Terry Pratchett et son cycle du Disque monde), juste de petites piques cyniques. On voit que ce n’est pas le sujet du livre, mais bien un divertissement, une aventure racontée d’un ton mi figue mi raisin, qui atteint parfaitement son but.

Maintenant, nous n’avons plus qu’a attendre le second volume, pour savoir si l’on retrouve le duo mage débutant/démon, ou si, ce sera une nouvelle histoire de Bartiméus, si l’on a droit à un nouveau Harry Potter camouflé derrière un démon, ou plus un Artémis Fowl sans technologie, Nathaniel étant le seul enfant ayant déjà des préoccupations d’alutes (il préférait le champagne à une boisson non alcoolisée). En fait question de principe, car la réponse ne rabaisserait en rien l’intérêt de cette trilogie.


Londres, XXIè siècle.
La ville est envahie de magiciens qui font appel à des génies pour exaucer leurs désirs. Lorsque le célèbre djinn Bartiméus est appelé par une puissante invocation, il n’en corit pas ses yeux : l’apprenti magicien Nathaniel est bien trop jeune pour solliciter l’aide d’un génie aussi brillant que lui !
De plus, cet adolescent surdoué lui ordonne d’aller voler l’Amulette de Samarcande chez le puissant Simon Lovelace. Autant dire qu’il s’agit d’une mission suicide. Mais Bartiméus n’a pas le choix : il doit obéir. Le djinn et le magicien se trouvent alors embarqués dans une périlleuse aventure.

Le Livre de Poche Fantasy (Juin 2007)564 pages 6.95 € ISBN : 9782253121633 Titre Original : The Amulet of Samarkand (0)

Albin Michel 2003

Laisser un commentaire