L’année du Loup-Garou de Stephen King

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

9782226245120FS

Dans la petite ville de Tarker Mills, un premier meurtre sauvage a lieu en janvier… La victime est un employé des chemins de fer, Arnie Westrum, qui a péri sous les crocs d’un loup garou… Loup-Garou immense et qui va continuer à sévir mois après moi, au grand dam des habitants de ces habitants qui ne comprennent pas l’ampleur de l’horreur.

Une chose inhumaine s’est abattue sur Tarker Mills, invisible comme la pleine lune qui vogue tout en haut du ciel ténébreux. Elle a nom loup-garou, et sa survenue présente n’a pas plus de raison d’être que n’en aurait celle d’une épidémie de cancers, d’un assassin psychotique ou d’une tornade meurtrière.

L’année du Loup-Garou n’est pas un nouveau Stephen King, il s’agit d’un roman (un petit roman) richement illustré par Berni Wrightson, réédité dans un grand format et avec les dessins originaux. Si l’histoire est celle d’un loup-garou (et sans pour autant dévoiler la fin), l’imbrication du bien et du mal est très particulière et on retrouve ici toute l’ironie de Stephen King… Personne ne peux imaginer qui est le coupable non plus que la tournure que prendra la fin.

 

Stephen King revisite donc pour nous l’univers du loup garou y ajoutant comme à son habitude, sa petite touche personnelle qui rend le récit si spécifique, insistant notamment sur la description des personnages et notamment des victimes, qui les rendent totalement authentique.

A noter que nous retrouvons le personnage de Clyde Corliss qui avait réussi à survivre aux vampires de Salem…

Pour ceux qui ne prennent pas le temps non plus de lire les pré et post face, sachez que l’auteur reconnaît qu’il a pris quelques libertés avec le cycle lunaire de façon à le faire correspondre avec des dates clefs de l’année américaine… Cela rajoute à l’intensité dramatique du récit 😉

En outre, il est utile de préciser que cette « grosse » nouvelle a servi de base à un scenario, celui de « Peur bleue » (vous trouverez d’ailleurs sous ce nom le titre en format poche).

Les illustrations sont nombreuses et pour certaines colorisées et permettent de s’imprégrer plus encore de l’ambiance.

Une belle pièce pour la bibliothèque 😉

Albin Michel (Octobre 2012) – 128 pages – 16.50€ – 9782226245120
Traduction
: François Lasquin
Titre Original : Cycle of Werewolf
Illustrations : Berni Wrightson

Tout a commencé en janvier, une nuit de pleine lune… Le premier hurlement fut celui d’un employé des chemins de fer quand il sentit les crocs lui déchirer la gorge. Depuis, chaque nuit de pleine lune, la petite bourgade de Tarker Mills est en proie à l’horreur. Qui sera le prochain ? 

L'année du Loup-Garou de Stephen King, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *