L’Appel de l’Ombre de Karen Chance

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

Cassandra Palmer, tome 2

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé cette héroïne très originale de bit-lit qu’est Cassandra Palmer… une nouvelle aventure et des progrès phénoménaux.

Tout d’abord, j’apprécie vraiment beaucoup l’univers créé par Karen Chance : un monde où les vampires, les faes et les mages se côtoient sur fond de mythologie grecque, c’est très original et passionnant. D’autant plus qu’elle n’oublie pas les touches d’humour mais aussi de sensualité avec, notamment, une scène à l’érotisme renversant, très joliment (d)écrite. Néanmoins, il reste toujours le problème des scènes d’action qui restent parfois chaotiques et difficiles à suivre.

Cassandra Palmer, notre héroïne, héritière de la Pythie. La cérémonie n’ayant pas encore vraiment eu lieu, c’est difficilement qu’elle contrôle ses pouvoirs. D’ailleurs, elle commence par les refuser mais ils vont bien vite la rattraper… Bien moins asociale que dans le premier tome, Cassie sait s’entourer des bonnes personnes et s’avère être une personne très maligne et perspicace. Toujours accompagnée de Billy, un fantôme, il faut y ajouter trois soeurs absolument hilarantes : les Grées… je vous laisse les découvrir ! ^^

Dans ce tome, Cassie découvre que Myrcea, maître vampire et frère de Dracula, a osé lui jeter un sort. Bien sûr, elle ne compte pas le garder bien longtemps mais, malheureusement, même en étant la future Pythie, rien n’est si simple. D’autant plus que notre chère Cassandra Palmer a réussi à se mettre à dos au moins tous les mages et le Sénat des vampires… Plusieurs obstacles vont se dresser sur son passage et Cassie ira jusqu’en Faerie pour s’en sortir…

Karen Chance développe toujours un peu plus l’univers et le passé de son héroïne mais j’aurais malgré tout un reproche à lui faire : Cassie est un peu trop égocentrique ; en effet, quand les autres héroïnes de bit-lit usent de leurs talents afin de résoudre des enquêtes, Cassandra se contente de résoudre en priorité ses problèmes personnels…

Pour conclure, “L’appel de l’ombre” est un deuxième tome où Cassandra Palmer prend beaucoup d’assurance et découvre ses pouvoirs pendant que nous en apprenons toujours plus sur son univers emprunt de mythologie grecque. Une série à découvrir mais que je ne classerais, cependant, pas dans les meilleures.

“Cassandra a désormais le titre de Pythie et son pouvoir qu’elle n’ose même pas utiliser est convoité par tous : vampires, feys, mages… En plus, elle vient de découvrir qu’un maître vampire lui a lancé un charme destiné à éloigner d’elle les courtisans potentiels. C’est la goutte d’eau. Cassie est bien décidée à ne plus se laisser marcher sur les pieds.”

Milady (septembre 2010) – 430 pages – 7€ – ISBN : 9782811203917

Traduction : Marie-Aude Matignon

Couverture : Larry Rostant

Titre VO : Claimed by Shadow (2007)

L'Appel de l'Ombre de Karen Chance, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *