Le baiser du démon de Lilith SaintCrow

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

 

  C’est un roman de bit-lit, comme tous romans du genre, il possède une héroïne forte avec des pouvoirs et en liens étroits avec des créatures démoniaques, certes ce ne sont pas des vampires ni des loups-garous mais bon… Le rythme est soutenu et, malgré quelques points répétitifs, la mission avance bien.

Malheureusement, j’ai été déçue et je crois que cette déception ne signifie pas pour autant que ce livre est mauvais. Vous le savez, je lis beaucoup de bit-lit, je suis de nombreuses séries et maintenant, quand j’en commence une nouvelle, j’attends surtout de la surprise et qu’elle se démarque vraiment par rapport aux autres. Même s’il est surtout question de démons ici, Danny m’a trop rappelé Anita Blake et j’ai souvent eu un sentiment de déjà lu. Bref ça ne tient qu’à moi et j’ai vraiment l’impression d’avoir fait le tour du genre…

Pour vous en dire un peu plus, malgré tout, Dante ou Danny Valentine est une jeune nécromante, de la race des Psions, elle est capable de communiquer avec les morts (déjà lu !). Elle est entourée d’un ‘public’ essentiellement masculin (déjà lu !) et j’ai regretté que l’aventure revienne souvent à elle, tout se recoupe et finalement, on se rend ompte qu’elle est au centre des problèmes qu’on lui demande de résoudre… bon, je crois que je ne suis pas très claire là ; tout ça pour dire que j’ai eu l’impression d’une aventure très égocentrique… moué… passons ! lol

Sa mission : chasser un démon qui menace grandement les pouvoirs du Prince des Enfers, accompagnée d’un démon familier ayant ses propres intérêts.
Dans cette aventure, son passé refait surface, notamment un évènement qui l’a marquée à vie et semble étroitement lié à sa mission…
A côté de cela, il semblerait que sa tête soit mise à prix et Danny aura besoin d’une protection rapprochée… (déjà lu !)

Je m’arrêterai là, vous l’aurez compris, j’ai été déçue par « Le baiser du démon » tout cimplement car ‘l’originalité’ de cette série ne m’a pas suffit. Je suis lassée de ce genre de roman et Danny n’a pas su raviver mon intérêt. Je ne suis pas sûre de continuer même si ce premier tome devrait rester dans ma bibliothèque… au cas où…

«   Danny Valentine tempérament de feu et nerfs d acier est nécromancienne. Elle loue ses services au plus offrant et ressuscite les morts comme personne. Pourtant elle se serait bien passée de ce contrat avec Lucifer lui-même. Mais comment refuser, et espérer rester en vie ? Engagée pour tuer le fugitif Santino, démon de son état, Danny se voit affublée pour garde du corps d un autre démon en qui elle n a pas confiance, et de deux médiums. Cela dit dans cette affaire, ce n est pas d amis dont elle a besoin, mais plutôt d un miracle. Car la dernière fois qu’elle a rencontré l invincible Santino… elle a failli mourir ! »

Le Livre de Poche (2011) – 467 pages – 7€50 – ISBN : 9782253023647

Traduction : Célia Chazel

Titre VO : Dante Valentine, book 1 : Working For The Devil (2005)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *