Le baiser du fer de Patricia Briggs

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Mercy Thompson 3

Voici donc le troisième tome des aventures de Mercy Thompson, “Le baiser du fer”. Peu de choses à dire sinon que j’ai vraiment adoré ! (^-^) J’ai aimé retrouvé l’humour de Patricia Briggs et son écriture très agréable. Moins de longueurs dans ce troisième tome, on ne s’ennuie pas !

Mercy retrouve Zee, son ancien patron, fae de son état qui use de son odorat de coyote pour enquêter sur une série de meurtre à la réserve de Walla Walla, “Le Royaume des Fées”. Attention, il n’est pas question de cliché dans ce roman : les faes sont loin des petits êtres à petites ailes, ils usent de Glamour pour cacher leur véritable apparence, vivent en clan et n’apprécient pas trop les visites. Cette petite enquête ne va pas épargner Mercedes…

A côté de cela, une question se fait plus présente dans la vie de Mercy : qui choisir entre Samuel et Adam ?!? Miam, miam… ^^

J’ai également aimé voir Jesse, la fille d’Adam, plus présente dans ce tome-ci. Elle a beaucoup de caractère, est déterminée et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Du potentiel pour la suite !

Mon avis est court, j’en suis désolée mais pour une fois c’est tout simplement parce que j’ai beaucoup aimé cette aventure de Mercy et que je n’ai pas envie de trop dévoiler l’histoire. Sachez que “Le baiser du fer” est une enquête mouvementée pour notre chère garagiste ! =)

“”Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J’avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j’étais néanmoins un prédateur…”
L  a forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n’est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non.
Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l’image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle…”

Milady – (mars 2010) – 410 pages – 7€ – ISBN : 9782811201708

Traduction : Lorène Lenoir

Titre original : Iron kissed

Couverture : Daniel Dos Santos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *