Le Ch

La Compagnie Noire 2

Dilvich :
Huit ans après la bataille qui avait mis au tapis plus de 500 000 combattants, la Compagnie est toujours là. Et c’est la ville portuaire de Génépi qui est leur objectif. Enfin celui de la Dame. Génépi, ville au culte morbide, mais ville ou l’on trouve un château de pierre noires, un chanteau qui grandit, sans que l’on sache comment ni pourquoi. Mais ce n’est pas le problème de la Compagnie. Eux sont là pour réduire une fois de plus les force rebelles
Toubib fait parti de la petite équipe envoyée en avant pour préparer le terrain. Toubib qui détient dans ses souvenirs, comme Silence, l’un des mages, un secret qui pourrait détruire toute la compagnie. Toubib, l’annaliste de la Compagnie, qui pour son malheur a l’attention, sporadique, mais déjà trop présente de la Dame.

Six milles kilomètres… six milles kilomètres à travers un monde de guerre, de magie, d’intrigues militaires et politiques. Deux ans de guerre, de crapahutage à marche forcée. Deux années pendant lesquelles la Compagnie Noire, toujours fer de lance de la Dame va de coups de main en coups de force, perdant l’un à uns des membres de sa famille.

Les anciens, quadragénaires et quinquagénaires commencent à se poser des questions sur leur passé, sur l’intérêt de cette chasse sans fin aux rebelles. Apparaît même des réflexions sur des notions de bien ou de mal parmi ces vieux brisquards. La fatigue de l’âge. Mais il reste conscient de leur rôle.

«Il ne s’agit pas de moralité, Toubib. Qu’est-ce qui est moral dans une guerre ? Etre plus fort que l’autre. Non. Je suis seulement fatigué »

Il y a huit ans, Corbeau a fuit la Compagnie, avec une petit fille, sourde et muette, Chérie. Chérie, qui fait partie des souvenirs si dangereux de Toubib. Chérie qui pourrait devenir l’adversaire de la Dame.

Le métier de mercenaire se complique lorsque la politique et des forces dépassant de beaucoup le commun des mortels s’en mêlent. Le mari de La Dame, le Dominateur, essaie de s’extraire de son tombeau. Elle n’est pas d’accord. Et comme d’habitude, cela ne va pas être réglé pas par la discussion. Et la Compagnie Noire, toujours au premier plan va payer un lourd tribut. Entre respecter leur contrat, une des choses la plus importante de la Compagnie, Corbeau et chéri, la sauvegarde du monde contre un mal encore plus grand que la Dame, et la sauvegarde de la Compagnie Noire, les membres les plus anciens de celle-ci vont devoir faire des choix qui vont amener à un choix encore plus important pour leur avenir.

Dilvich :
La lecture est toujours aussi prenante, le plaisir toujours intacte. Et comme le monde de Glen Cook grand, que l’on a confiance dans l’Homme pour continuer à se faire la guerre pendant encore longtemps, j’ai hâte d’avoir un peu de sous de côté pour pouvoir acquérir la suite des annales

Gil :
Le plaisir reste intact pour ce tome où l’on retrouve les membres de la Compagnie Noire qui cette fois ne vont pas livrer bataille en rase campagne mais plutôt s’impliquer dans une suite d’intrigues, en ville. Les héros sont fatigués et le doute s’installe dans les esprits. En complément d’une série d’intrigues, on est donc confronté aux interrogations de soldats sur leurs actions, leurs passés et leurs futurs. A lire..


D’étranges disparitions se succèdent dans la ville de Génépi : cadavres et vivants se volatilisent, proies d’un mystérieux commerce nocturne. Y aurait-il un rapport avec le château noir, cette sombre éminence qui domine la ville, cette verrue monstrueuse qui semble croître de jour en jour ? Possible… La Dame, elle, semble prendre la menace très au sérieux et dépêche la Compagnie sur place pour voir de quoi il retourne. Coincée entre l’horreur qui grandit aux abords du château et sa peur de la Dame, la légendaire Compagnie Noire pourrait bien envisager pour la première fois de rompre son contrat et de sérieusement redéfinir ses allégeances…
J’ai Lu n°7591 Fantasy (Avril 2005)411 pages 7.80 € ISBN : 2-290-32992-4
Traduction : Patrick Couton
Titre Original : Shandows linger (1995)

Couverture :
Avis Ciné :
En savoir plus
Editions L’Atalante 1999396 pages 17.10 € ISBN : 9782841721009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *