Le Coup du Paradis de Ann C. Crispin

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Série :La trilogie originelle et les « introductifs » Séquence :La Trilogie de Yan Solo n°1
Année Starwars :- 10

Il fut sur Corellia un enfant sans passé, un gosse des rues, puis recueilli par une bande de hors-la-loi de l’espace. Maintenant, las de leurs tyrannie, hanté par des rêves de gloire, Yan choisit de poursuivre sa route en liberté. Sou but : devenir pilote dans la flotte Impériale. Et pour commencer, acquérir l’expérience du vol spatial. A cette fin, il prend un boulot sur la planète Ylesia, un monde de fanatisme religieux, de drogues, de sensualité illicite… un monde où les rêves sont détruits et l’évasion impossible.
Ce titre se situe en plein dans la série des introductifs : il a vocation à présenter Yan Solo, comment il est devenu contrebandier, comment il a rencontré Chewbacca, comment il a rencontré Lando Calrissian, d’où vient le faucon Millenium…
Globalement, de ce point de vue, c’est assez réussi. On peut apprécier ou pas que le livre soit centré sur un unique personnage mais il tient à peu près ses promesses.
Par contre, personnellement je n’ai pas apprécié le ton employé : on est à la limite du livre pour enfants… : un passage larmoyant sur l’enfance du pôôôôvre petit orphelin qu’on a forcé à devenir voleur, qui est foncièrement bon, tolérant au milieu des intolérants, courageux et malgré ses airs bravache, possédant un cŒur d’or…
Un peu comme manger du miel à la cuillère : c’est toujours bon, mais on est un peu dégouté.

Et un manque certain d’originalité dans la rédaction, un titre qui ne fait pas de vagues, si ce n’est dans la relation avec Bria, qui vient faire de l’ombre au mythe de Leia « unique amour de Yan »…
Bref pas grandiose mais pas mauvais.
Quatrième : Il fut sur Corellia un enfant sans passé, un gosse des rues, nourri de rien, puis recueilli par une bande de hors-la-loi de l’espace. Maintenant, las de leur tyrannie, hanté par des rêves de gloire, Yan choisit de poursuivre sa route en liberté. Son but : devenir pilote dans la flotte impériale. et, pour commencer, acquérir l’expérience du vol spatial. A cette fin, il prend un boulot sur la planète Ylesia – un monde de fanatisme religieux, de drogues, de sensualité illicite… un monde où les rêves sont détruits, l’évasion impossible.
Fleuve Noir : (Aout 2005) -315 pages – 5.50 € – ISBN : 2-265-07499-3 – enfants
Traduction :Grégoire Dannereau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *