Le dernier bal des sorcières d’Erin Ardfeel

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

9791021403314FSFalbala a une mère affreuse… Ce qui est normal vu que c’est une sorcière et une des plus dures ! Résolue à faire de sa fille une des pires ennemies des zumains, voulant lui apprendre tout ce qui est possible pour les faire souffrir… Mais Falbala ne veut pas, elle veut juste aller à l’école et se faire des amies…

Les sorcières ne vont pas à l’école. Je t’apprendrai, moi, toutes les formules magiques, toutes les recettes de potions merveilleuses ou maléfiques, tous les philtres d’amour et de désamour, bref tout ce qu’une sorcière de mauvaise famille doit savoir pour faire le mal et empoisonner la vie des zumains !

Petite histoire bien sympathique pour un public jeune (dès 8 ans), montrant le courage et la volonté d’une petite fille à mener une vie comme les autres. Cela pourra faire réfléchir nos petites têtes blondes sur le bien et le mal mais aussi sur la possibilité de s’affirmer. L’histoire est écrite sur le ton de l’humour et ravira son public… On est bien sûr emballé par la détermination de Falbala et sa capacité à surmonter les difficultés…

Oskar Editeur (Avril 2015) – 90 pages – 8.95€ – 9791021403314
Illustration : Gwen Keraval

Quoi de plus naturel que de vouloir aller à l’école avec des enfants de son âge ? Mais c’est impossible quand on s’appelle Falbala et qu’on est la fille d’une très méchante sorcière. Les enfants doivent-ils se résigner à un destin écrit par avance, ou pourrait-on d’un coup de baguette magique tout changer ? Falbala, qui ne connaît pas la méchanceté, va vouloir découvrir une autre vie, loin des sorts maléfiques t des chaudrons malodorants auxquels elle est condamnée. Mais attention : même une gentille sorcière, il ne faut pas trop l’énerver…

Le dernier bal des sorcières d'Erin Ardfeel, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *