Le Grimoire d’Argent de Patricia Briggs

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.0/10 (1 vote pris en compte)

Mercy Thompson, tome 5

Du côté du style de Patricia Briggs, je le trouve de mieux en mieux au fil des tomes : la narration est mieux construite, les scènes d’action sont claires et les temps morts ne sont plus présents. Chaque temps de ce roman a vraiment son importance dans l’intrigue ou dans le développement des personnages.

J’ai aimé retrouver Mercy, même si brisée depuis les évènements du tome 3, elle reprend du poil de la bête et ne se laisse pas écraser. Avec toute son humilité, elle sait tout de même s’imposer.

Maintenant qu’elle fait partie de la meute, on a tendance à se dire que le lien ‘télépathique’ n’est peut être pas tant un avantage qu’un inconvénient… Les loups garous resteront néanmoins d’une grande aide dans ce tome.

Mercy rencontre d’autres mauvaises aventures, au sein même de son couple et j’ai trouvé que les réactions d’Adam ne le rendaient que plus charmant… ^^ Côté autres personnages, j’ai apprécié la présence plus importante de Jesse, une jeune fille qui ne manque pas de caractère et qui le démontre encore une fois. J’ai aimé la position de Samuel dans ce tome-ci également… mais attendez-vous à verser quelques larmes !

Pour l’histoire, Mercy va de nouveau avoir du fil à retordre avec les faes et pas n’importe quel fae d’ailleurs. Ce sont des personnages fantastiques qui me plaisent beaucoup et j’aime bien la version reprise par Patricia Briggs.

L’intrigue est, comme précisé plus haut, très bien construite, les évènements et mystères se recoupent au fur et à mesure pour un final très sympathique… même si j’aurais aimé qu’il soit un peu plus corsé.

Pour conclure, “Le Grimoire d’Argent“, tome 5 des aventures de Mercy Thompson est un tome où le style de Patricia Briggs m’a vraiment paru affiné, les personnages autour de Mercy prennent de la profondeur et rendent ce tome très émouvant. Mercy, quant à elle, fait de nouveau face à une mésaventure par un hasard tout à fait hasardeux mais, quand on s’appelle Thompson et qu’on est un coyote, on n’a pas beaucoup de chance visiblement ! lol

“Mercy Thompson vient de passer les deux derniers mois à tenter d’échapper aux griffes de la Reine des vampires. Et maintenant le chef des loups-garous de la ville a besoin de son aide.
Un grimoire renfermant les secrets des faes vient d’être découvert et le monde est sur le point d’apprendre à quel point ces derniers sont impitoyables… et dangereux.
Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances…”

Milady (19 novembre 2010) – 416 pages – 7€ – ISBN : 9782811204051

Traduction : Lorène Lenoir

Couverture : Daniel Dos Santos

Titre VO : Silver Borne (2010)

Le Grimoire d'Argent de Patricia Briggs, 8.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *