Le joyau du Halfelin, de R.A. Salvatore & Andrew Dabb

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La légende de Drizzt – Tome 6

     Décidément, la trilogie du Val Bise était vraiment bien mieux adaptable au format Comics que la trilogie de l’elfe noir. Comme pour les précédents volumes, cette BD fait obligatoirement l’impasse sur certains détails du roman, le format ne permettant pas d’entrer autant dans le détail, mais l’intrigue est bien là intégralement, et on retrouve le même dépaysement qu’à la lecture du roman. Découvrir en image les décors d’Eauprofonde, de la Mer des Epées jusqu’à Portcalim change de ce qu’on a pu voir dans les précédentes BDs.
      A mon avis, cette BD est même sans doute la meilleure des adaptations jusque là, et sera bien meilleure pour l’amateur de BD qui découvre les aventures de Drizzt sous ce format. L’action est bien présente, et les scènes de combats sont nombreuses. Le style de dessin est très sympa, et les couleurs le sont tout autant.
Si au début, je m’interrogeais sur le fait qu’un lecteur découvrant cette histoire y accrocherait avec les BDs, ici, je n’en doute pas une seconde. Une BD très sympa, qui illustre très bien l’aventure que les lecteurs pouvaient déjà connaître à travers le roman.

Milady Graphics (21 Janvier 2011) – 60 pages – 9,90 € – 9782811204648

Après la bataille de Castelmithral, le groupe des compagnons de Drizzt est en miettes : Bruenor Marteaudeguerre est présumé mort, Guenhwyvar, sa fidèle panthère magique, lui a été dérobée et Régis, le halfelin, a été kidnappé par Artémis Entreri, l’ennemi juré de Drizzt. Le malheureux Régis sera bientôt entre les griffes du Pacha Amas. Mais, comme toujours, il peut compter sur ses amis. Drizzt et Wulfgar se ruent à son secours, tandis que Catti-Brie se charge de lever une armée pour reconquérir Castelmithral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *