Le joyau du Turmish de Mel Odom

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Séquence :des cités n°3
Haarn est druide de l’Enclave d’Emeraude dans le royaumes de Turmish. Adepte de Sylvanus, sa mission est de préserver l’équilibre de la nature dans la forêt où il a toujours vécu. Le jour où il s’en prend à un groupe de mercenaires chassant les loups de l’Enclave d’Emeraude, il ne pense pas qu’il va croiser le chemin d’une femme qui lui fera se poser de nombreuses questions sur ses principes et qui l’aidera jusqu’au bout dans son combat contre un ancien ennemi.
Si je ne pouvais vous donner qu’un seul conseil, je dirai : ne vous fiez pas à la quatrième de couverture ! Le résumé qui y est donné n’est pas forcément mauvais, mais il donne l’impression que le roman va traiter d’un ennemi comme de nombreux autres dans les Royaumes Oubliés, donc d’une guerre. Ce n’est pas du tout le cas. La preuve est que le héro du roman n’apprend l’existence de son ennemi qu’à la 200ième page sur 251.
Mais ne vous inquiétez pas, ça ne veut pas dire que ce roman est long, car en fait, il traite d’un tout autre sujet : celui d’un homme qui a voué sa vie à des principes druidiques et qui va rencontrer une femme qui est tout le contraire de lui. Haarn va rapidement se retrouver confronté à un dilemme : choisir entre ses principes ou sauver la ville menacée par un mort-vivant très puissant.
A travers le monde de Toril l’auteur donne des idées qui sont en fait valables dans notre monde. Je conseillerai donc vivement de lire ce roman qui sort vraiment de l’ordinaire par rapport au reste de la saga.


Traduction :Michèle Zacchayus
Couverture :Eric Peterson

Quatrième : Comme un bijou dans son écrin, Alaghôn la Magnifique est l’orgueil du Turmish, un royaume béni des dieux où il fait bon vivre. A condition, évidemment, de ne pas réveiller le monstre sanguinaire enfoui dans la nécropole de la ville. Témoignage d’un passé révolu, cette créature infernale n’a plus sa place dans une cité apaisée et unie. Hélas, poussés par la curiosité – et un rien de cupidité – des jeunes gens inconscients s’aventurent dans la crypte interdite. Leur destin, dès cet instant, est scellé… Une juste punition ? Sans doute, si cela ne risquait pas d’entraîner la perte d’Alaghôn et du pays tout entier !
Fleuve Noir : 2000 – 251 pages – ISBN : 2-265-07603-1 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *