Le Nez de Cléopâtre de Robert Silverberg

cleopatreAvec les textes du Nez de Cléopâtre, quatrième recueil de l’auteur chez « Présence du futur », Robert Silverberg nous invite, entre autres, à un duel intellectuel entre le philosophe Socrate et le sanguinaire Pizarre. Il nous propose aussi de découvrir un monde où l’Empire romain a perduré et s’est étendu…
En six grands récits, il détourne l’Histoire, nous confrontant à des variations surprenantes, parmi lesquelles une vision pour le moins impressionnante de ce qu’aurait été notre monde si la Peste noire de 1348 avait ravagé les trois quarts de l’Europe.
  1. Légendes de la forêt Veniane (Tales from the Venia Woods)
  2. Le Traité de Dusseldorf (Translation Error)
  3. Tombouctou à l’heure du lion (Lion time in Timbuctoo)
  4. Le Sommeil et l’oubli (A Sleep and a Forgetting)
  5. Entre un soldat puis un autre (Enter a Soldier. Later: Enter Another)
  6. Basileus (Basileus)
traductions Hélène COLLON
DENOËL, coll. Présence du futur n° 621,
dépôt légal : janvier 2000
320 pages, catégorie
ISBN : 2-207-25001-6
Les six textes de ce recueil jouent allègrement avec les codes de l’Uchronie, une dérivation dans le temps qui inspire un nouveau présent.”Le nez de Cléopâtre, s’il eût été plus court, toute la face de la Terre aurait changé” disait Pascal, et Silverberg propose quelques variations autour de cette hypothèse.
En revanche ces uchronies sont plus des éléments de décor que le cœur d’une intrigue. Basileus est d’ailleurs un peu moins ancré dans ce registre et explore plus le fantastique, comme le Traité de Dusseldorf les questions de Multivers.
Les nouvelles sont des nouvelles “à l’ancienne”, simples et linéaires, explorant une, voire deux idées centrales. LE style de l’auteur est également assez simple, narratif, sans chercher à faire des effets. Elles permettent une lecture très distrayante, et j’ai apprécié cette simplicité. On peut aussi justement lui reprocher cette simplicité, un certain manque d’ambition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *