Le piège de Lovecraft d’Arnaud Delalande

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 8.3/10 (3 votes pris en compte)

9782253184188-001-T

Depuis un hôpital psychiatrique, un malade tente de nous avertir sur les dangers du Necronomicon en racontant l’histoire qu’il a vécu… Celle de David, un étudiant québecois comme les autres qui va se faire des amis au sein de groupes plus ou moins clair. C’est une de ses amitiés qui le fera plonger dans une histoire inconcevable : son ami est le responsable d’un carnage sur le campus, semble-t-il victime d’un livre.

Abandonnez toute espérance. Ce que vous rencontrerez ici n’appartient pas à la logique ou au cartésianisme rassurant.

Ce titre est très étrange, de par sa constrution, de par son histoire. Le classer en Thriller est un peu étonnant mais le classer en fantastique le serait tout autant. Il est à la frontière, entre folie et fantastique à l’image de certaines des nouvelles de Maupassant.

L’histoire démarre tranquillement et nous découvrons un étudiant comme les autres qui commence sa vie comme n’importe qui avant de glisser progressivement dans l’horreur. Difficile d’en expliquer plus sans en dévoiler la substance si ce n’est que, comme vous avez pu le comprendre, le Necronomicon est au centre de l’histoire.

Sentiment étrange que cette lecture que je ne saurai trop vous conseiller… avec une fin qui est à la hauteur de ce que nous attendons au vu de l’avancée du livre 😉

Le Livre de Poche (Février 2016) – 408 pages – 7,60€ – 9782253184188
Couverture : 
Shutterstock

David, étudiant québécois, cherche à comprendre les raisons qui ont poussé l’un de ses camarades à perpétrer un carnage abominable sur le campus de Laval. Retrouvant les œuvres récemment empruntées en bibliothèque par cet étudiant, David se voit piégé par des livres maudits, dont le fameux Necronomicon de l’écrivain H.P. Lovecraft… Pris dans l’univers du romancier, il bascule à son tour… Ainsi commence une plongée hallucinée dans la recherche d’ouvrages interdits, quête classique de la littérature, de Poe au Nom de la rose, où l’on croise également les fantômes de Houellebecq et de Stephen King…

Le piège de Lovecraft d'Arnaud Delalande, 8.3 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *