Le Prince D

Les Enfants de l’Atlantide 1

Je ne suis pas un grand familier de la fantasy, donc je ne saurais dire si ce titre mérite d’entrer au panthéon de la fantasy. En tout cas, il se lit très rapidement. Pas très long d’ailleurs pour ce genre de livre où tout un univers est à poser mais il ne s’agit que du premier tome, le deuxième paraissant en poche en mai 2006 (réédition).
L’histoire se déroule à une période inhabituelle : le néolithique, qui implique des limitations des possibilités technologiques et de déplacement des personnages, mais c’est traité de facon cohérente, notamment en limitant à une petite région, le morbihan.
Le héros rappelle par certains côtés celui de phoénix, du même auteur, oeuvre antérieure : le héros qui se croit ordinaire mais qui se découvre un destin extraordinaire. Si l’on le ramène à cela, le livre n’est effectivement pas très original.
Simonay aime aller à l’essentiel et privilégie l’action, on n’évite donc pas quelques raccourcis et évènements qui semblent s’enchainer admirablement : Jehn emballe tout ce qui porte jupon, enchaine les exploits etc… cela déplaira peut etre aux amateurs de fantasy appréciant les longues descriptions à la Tolkien.
En tout cas, je suis très facilement rentré dans cet univers et enchainerai avec les tomes suivants dès leur parution.
à noter une splendide couverture pour cette nouvelle collection : il est surprenant, en ayant lu l’histoire, d’imaginer le héros portant une peau de loup, mais ca fait une belle image.

L’histoire d’un demi-dieu, Jehn, chasseur de la tribu des loups, qui découvre grâce à la reine Callisto qu’il a été un prince de l’Atlantide.Une femme aux yeux verts hante ses songes, des dons surnaturels le poussent malgré lui à accomplir des exploits : commence alors un long voyage qui va le conduire jusqu’aux brumes enténébrées de la cité d’Yshtia où s’accomplira sa destinée…
Point Fantasy (Mars 2006)375 pages 6.00 € ISBN : 2-020-86122-4 Couverture : Guillaume Sorel
Réédition

Laisser un commentaire