Le Prisme Noir de Brent Weeks

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

Le Porteur de Lumière, tome 1

Si on devait retenir la qualité qui se dégage rapidement de ce premier tome c’est incontestablement l’originalité de cet univers et surtout de sa magie basée sur les couleurs contenues dans le spectre lumineux. Passé un court moment où le vocabulaire spécifique gêne quelque peu, on se passionne pour cette drôle de magie qui est la base de tout le fonctionnement du Monde.

L’histoire est bien construite bien qu’elle subisse des changements de rythme parfois perturbants. Les révélations et autres rebondissements viennent à manquer en milieu de livre mais c’est sans compter sur le talent de Brent Weeks pour nous réserver un dernier quart tonitruant. Autre qualité, pour Kip, le fils de Gavin, on sort du traditionnel parcours initiatique pour une formation qui se veut être de terrain. C’est peut-être dérisoire mais cette originalité est appréciable pour les amateurs de Fantasy.

On retiendra de ce livre l’efficacité de ses personnages qu’ils soient bons ou mauvais. Même les plus détestables sont intéressants et la plupart sont charismatiques. Gavin Guile alias le Prisme nous réserve de nombreuses surprises qui l’écartent de tout manichéisme et le jeune et empoté Kip se révélera au fur et à mesure des épreuves.

Le style de Brent Weeks est accessible pour les novices mais pas enfantin. Tout le monde trouvera son compte avec cette plume fluide et rythmée quand il faut.

On retiendra de ce roman une bonne entrée en matière, un univers très riche et original et des personnages passionnants. De nombreuses ouvertures sont posées pour la suite alors espérons qu’elle sera au niveau.

Bragelonne (Novembre 2011) – 576 pages – 25.00 € –

Couverture : Michel Borderie
Traducteur : Emmanuel Pailler

Gavin Guile a le statut de Pisme, à savoir le chromaturge (magie de l’univers créé par B. Weeks) le plus puissant qu’il soit. Il est à la fois une sorte de grand prêtre mais aussi un chef de guerre dans les Sept Satrapies. Celles-ci correspondent aux divisions du monde selon les couleurs que les chromaturges peuvent créer. La vie du Prisme va vite être bouleversée quand il va simultanément apprendre qu’il a un fils et que le Roi Garadul veut troubler son règne…

Le Prisme Noir de Brent Weeks, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *