Le prix des r

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Séquence :du chant et de l’épée n°5
La nuit est tombée sur Eauprofonde quand une silhouette se faufile dans les rues. C’est une serveuse d’une auberge qui la nuit essaye d’augmenter ses revenus en faisant quelques rapines puis rentre chez elle et se laisse emporter dans une sphère de rêve pour quitter momentanément cette triste vie. Cette fille porte le nom de Lilly Than…
Non loin de là, Danilo Than ne se doute pas de l’existance de cette soeur. Mais il l’apprendra rapidement lorsqu’il enquêtera sur ces étranges sphères de rêve, aidé de sa bien aimée Arilyne Lamelune ainsi que de l’intriguant Elaith Craulnober.
Ca y est ! Enfin Arilyne et Danilo se retrouvent pour vivre à nouveau une aventure ensemble, chose qu’ils n’avaient pas faite depuis “L’ombre de l’elfe“, le premier roman de la séquence. Mais ici, on voit que de nombreuses choses se sont déroulées entre les deux aventures, et que de nombreux personnages se sont ajoutés à la liste des protagonistes de la séquence. En effet, plusieurs personnages comme Elaith Craulnober, Isabeau Thione, Bronwyn Carradoon ou le nain Ebenezer participent plus ou moins activement à cette nouvelle intrigue. On remarque donc qu’Elaine Cunningham s’est appliquée à créer autour de ses deux héros toute une société d’amis et ennemis, de la même manière que R.A. Salvatore l’a fait dans la séquence de Drizzt.
Dans ce dernier roman de la séquence (pour l’instant seulement, j’espère), on remarque rapidement que la politique va avoir un enjeu important dans ce qui arrive à nos deux héros. Et comme on sait déjà, grâce à la séquence des Conseillers et des rois, que l’auteur est douée pour imaginer ces magouilles politiques compliquées, on devine que l’histoire va être intéressante. Et on ne se trompe pas, car ce roman est le meilleur de la séquence.
Il faudra tout de même préférablement avoir lu les précédents pour ne pas être perdu dans tous ces noms de personnages et personnalités d’Eauprofonde. Mais sans ça, je vous conseille vivement de lire ce roman qui fait partie des meilleurs de la saga des Royaumes Oubliés, à mon avis.


Traduction :Michèle Zacchayus
Couverture :Romas

Quatrième : A Eau Profonde, la Cité des Splendeurs, tout peut s’acheter, à condition d’y mettre le prix. Même les rêves des autres, quand on est trop désabusé ou blasé pour en faire soi-même. Apprenant que ce trafic de songes met en danger la vie de Lilly, la demie sŒur dont il avait longtemps ignoré l’existence, Danilo demande à sa bien aimée, Arilyne Lamelune, de l’aider à démanteler ce réseau criminel. Pour cela, ils devront s’aventurer dans les bas-fonds de la ville, au risque de découvrir sur eux-mêmes des secrets assez horribles pour les détruire. Mais n’est-ce pas le fin mot de toutes le aventures : apprendre à mieux se connaître et -peut-être – à s’accepter ?
Fleuve Noir : 2002 – 251 pages – ISBN : 2-265-07284-2 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *