Le regard brûlant des étoiles d’Erik L’Homme

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)


A comme Association – Tome 8

Le Sphynx est mort, assassiné, et Jasper a été accusé de ce meurtre… L’enterrement de cet agent émérite de l’Association est donc très tendu, Fulgence, le responsable de l’association au niveau international est aussi présent et veut absolument que lui soit livré Jasper. Pourquoi ? Nul ne le sait.

Mais étant donné les mystères qui entourent la mort d’Ombe et du Sphynx, Walter et Rose, de l’Association française, ne veulent absolument pas céder et préfèrent d’abord éclaircir le rôle du MAD et de Fulgence…

Je suppose que le Sphinx a explicitement  demandé à être enterré.
Moi, depuis que je sais que des goules  hantent les cimetières, je penche plutôt pour la crémation.

Dernier volume du cycle de A comme Association, le Regard brûlant des étoiles clôt avec brio les aventures de Jasper et Ombe. Destiné à l’origine à être écrit à 4 mains (soit 4 volumes pour Erik L’Homme et 4 volumes pour Pierre Bottero), l’aventure a du se poursuivre uniquement sous la plume d’Erik, du fait de la mort de Pierre… On pourra dire ce que l’on veut, j’ai trouvé tout au long de l’aventure qu’Erik avait réussi à maintenir l’illusion d’une écriture à 4 mains, le personnage d’Ombe ayant largement survécu à son auteur.

La pirouette scénaristique utilisée marche bien et nous ne pouvons que plongé avec plaisir dans l’histoire pour atterir sur ce dernier volume, plus conséquent que les précédents et qui nous permet de découvrir enfin les raisons de cette agitation des anormaux, sorciers, … Le dénouement est proche, les révélation se succèdent, ne nous laissant pas le temps de nous remettre des précédentes surprises. Cette fin est à la hauteur de la série et ravira ceux qui ont, comme moi, suivi volume après volume l’aventure des deux agents stagiaires de l’Association.

Que dire de plus si ce n’est de foncer sur cette série ?

Pour rappel, vous pouvez trouver les chroniques des autres volumes ici :

  1. La Pâle lumière des ténèbres d’Erik L’Homme
  2. Les limites obscures de la magie de Pierre Bottero
  3. L’étoffe fragile du monde d’Erik L’Homme
  4. Le subtil parfum du soufre de Pierre Bottero
  5. Là où les mots n’existent pas d’Erik L’Homme
  6. Ce qui dort dans la nuit d’Erik L’Homme
  7. Car nos coeurs sont hantés d’Erik L’Homme

Gallimard Jeunesse / Rageot (Septembre 2012) – 381 pages – 14.50€ – 9782070648832
Couverture
: La Maison

Prénom: Jasper
Âge : 15 ans
Description : grand, maigre, peau blafarde et yaux charbon.
Profession : Agent stagiaire à l’Association et lycéen (à ses heures perdues)
Signes Particuliers : pratique la magie et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval
Aime : les mauvais jeux de mots, Donjons et Dragons, l’Agent stagiaire Ombe.
Mission : découvrir qui il est vraiment et finir en beauté.

Le regard brûlant des étoiles d'Erik L'Homme, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *