Le sang des Immortels de Laurent Genefort

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

Le Drac est un animal mythique sur xx et de nombreux aventuriers tentent régulièrement de le traquer pour pouvoir s’arroger la vie éternelle promise à ceux qui boivent son sang. Ils sont 4 à demander à xx de les guider à travers les méandres de la Maréselva pour rejoindre l’habitat du Drac, et ils sont prêts à tout pour réussir la mission qu’ils se sont imposées, pour des raisons bien différentes les unes des autres : Affer veut affronter un animal de légende, Nemrod veut s’arroger la vie éternelle, Joker veut devenir un dieu et Liaren veut prouver la non existence du mythe. Tous ensemble, ils devront lutter pour survivre.

Ce roman de Laurent Genefort va nous plonger sur une autre planète et le personnage central de ce récit est pour moi la planète en elle-même, sa faune et sa flore, son système politique et son histoire. Les personnages vont naviguer et tenter de percer le secret le plus ancien de ce monde.

Cette course poursuite, au travers d’un monde que nous découvrons au fur et à mesure est surtout intéressante par rapport au décor que Laurent a planté et à l’ensemble de l’environnement qui lui sera associée.  On a vraiment l’impression que les personnages, de même que cette traque du Drac ne sont que des éléments secondaires et que tout n’est que prétexte à nous montrer la beauté et l’étrangeté de ce monde extra-terrestre.

Un court roman qui se déguste donc avec plaisir et permet de nous dépayser 🙂

Critic (6 octobre 2011) – Science-Fiction – 207 pages – 15,00 € – 9782953499858
Couverture :
Laurent Miny

Ils sont quatre : Affer le mercenaire, Nemrod le chasseur fortuné, Joker l’ancien prêtre et Liaren l’anthropologue. Quatre aventuriers venus sur ma planète pour traquer le Drac, cet être légendaire dont le sang offrirait l’immortalité. Quatre chasseurs… et moi, leur guide, qui prendrais bien la poudre d’escampette si la prime n’était pas aussi alléchante ! Chacun a ses motivations, chacun a ses secrets. 
Pour réussir notre expédition, il nous faudra affronter la Maréselva, la forêt qui ne fait qu’un avec l’océan, et ses mystères : des rebelles autonomistes, une flore hostile, une faune sauvage et peut-être, au bout de l’enfer, le Drac.

Le sang des Immortels de Laurent Genefort, 7.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *