Le successeur de Pierre de Jean-Michel Truong

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Cela fait des siècles que la Bulle de Pierre, écrite par le premier pape, est perdue. Objet de toutes les convoitises, la teneur de son message n’est connue que des souverains pontifes, successeurs de l’apôtre de Jésus. Pour le jeune Calvin, isolé dans son cocon à l’intérieur d’une des immenses pyramides où s’est réfugiée la quasi-totalité de l’humanité, il est des mystères bien plus immédiats : pourquoi a-t-il été séparé de sa mère ? Qui sont ces amis avec lesquels il ne communique que par Web interposé et qui se cachent derrière des avatars aux noms faussement transparents ?… Et pourtant, se peut-il que tous ces faits soient liés au manuscrit disparu ? Mêlant thriller et science-fiction, Le Successeur de pierre est un roman passionnant où le suspense le dispute à l’érudition. Une réussite justement récompensée par le Grand Prix de l’Imaginaire en 2000.

  • Poche:640 pages
  • Editeur :Folio (31 mai 2012)
  • Collection :Folio SF
  • Langue :Français
  • ISBN-10:2070445208
  • ISBN-13: 978-2070445202

Beaucoup d’éléments facteurs de succès dans ce roman qui mèle une société post apocalyptique ayant confié sa survie aux machines, des complots religieux et un thriller autour de meurtres en chambre close.

Des éléments clés à succès qui pourraient aussi avoir donné naissance à un roman trop complexe ou trop foutoir. Mais les personnages prennent le devant de la scène, évitant des fastidieux développements SF. L’angle historique est plus approfondi : érudtition ou grande imagination je en sais pas mais le résultat est très cohérent et crédible.

Le roman est très bien construit, franchissant des étapes dans les révélations en montant d’un niveau à chaque fois. Le volet historique ne suit malheureusement pas le même chemin, restant un peu décevant. Mais si on ne regarde que les angles SF/Thriller avec une transporition futuriste de visions géopolitiques, il reste vraiment original et passionnant. Un grand prix de l’imaginaire pas volé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *