Le Temps des Héros de Michelle Paver

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

Le Temps des Héros, tome 1

Michelle Paver propose un bon roman d’aventure jeunesse, teinté d’une petit touche de mythologique et de fantastique. C’est simple et agréable.
Le premier chapitre met de suite le lecteur dans le bain avec une première scène où le héros est en grand difficulté, blessé et poursuivi par de dangereux et mystérieux guerriers noirs.
L’aventure progresse rapidement, les personnages sont attachants et leur histoires respectives sont livrées par petits bouts, de quoi tenir en haleine.

 

L’histoire se déroule en Grèce, à l’âge de Bronze et Hylas est un des héros. Jeune paria de douze étés, chargé de garder des chèvres pour le compte de riches villageois de Lakynia, il va se faire attaquer et perdre la trace de sa petite soeur Issi. Maintenant il doit fuir les Corbeaux qui en veulent à sa vie et la retrouver.
Pirra va croiser sa route un peu plus loin. Elle est Keftienne, à peu près du même âge, et promise à un riche homme de Lakynia. Fille de la prêtresse, qui n’a que peu de considération pour elle ; excepté si elle peut lui rapporter un peu plus de pouvoir.

 

Hylas est donc poursuivi et à la recherche de sa petite soeur, Issi. Un ami fidèle va lui venir en aide, Telamon, jeune homme issu d’une riche famille dont on verra le point de vue de temps en temps, et qui est très important.
Au cours de sa fuite, Hylas va se retrouver au chevet d’un homme agonisant qui lui murmure une étrange prophétie le concernant…
Beaucoup d’évènements semblent liés au destin dans ce roman. Ce n’est pas vraiment étonnant puisque Michelle Paver pose les bases d’un peuple plein de croyances, de superstitions et de rites dirigés vers le petit peuple et les esprits. Un environnement que j’ai apprécié.
D’autre part, Hylas va développer une relation privilégiée avec les dauphins. D’ailleurs, on a parfois le point de vue d’Esprit, un dauphin qui lui est intimement lié… mais pour des raisons encore mystérieuses.

 

Pirra, de son côté, fuit son mariage et va croiser la route d’Hylas. Ils vont devoir s’apprivoiser malgré leurs différences sociales, au prix de nombreuses blessures narcissiques ; quand chacun a son propre objectif, difficile de prendre soin de l’autre.
Un couple qui va bien fonctionner finalement et que j’ai trouvé intéressant et attachant.

 

L’aventure n’est pas de tout repos pour Hylas et Pirra, en général, tout finit bien mais Michelle Paver ne les épargne pas. Je trouve cela appréciable que tout ne soit pas toujours simple pour les héros et le suspense en fin de chapitre est souvent insoutenable.
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome. J’ai apprécié la découverte de l’univers et de l’histoire d’Hylas et Pirra. Je suis ravie de savoir que ce n’est qu’un premier tome et j’ai hâte de les voir évoluer dans cette aventure.

 

Pour conclure, « Le Temps des Héros » de Michelle Paver est une excellente découverte. L’écriture est simple et agréable, les personnages sont intéressants et très attachants. Je suis vraiment curieuse de découvrir la suite des aventures d’Hylas et Pirra dans cette Grèce de l’âge de Bronze.

 

Hachette (3 septembre 2012) – 344 pages – 15€95 – ISBN : 9782012026810

Hylas a grandi dans les Montagnes de Grèce, sur une terre sauvage, baignée de soleil.
Pirra est la fille de la Grande Prêtresse. Elle a toujours vécu à l’écart du monde.
Ils ne devaient jamais se rencontrer. Mais un point commun les réunit : tous deux sont en fuite. Elle, pour éviter un mariage qu’elle n’a pas désiré. Lui, pour échapper à des guerriers sanguinaires.
Leur survie, ils la devront l’un à l’autre. Ainsi qu’à la Mer et ses créatures, parmi lesquelles un dauphin, un frère. »

Traduction : Blandine Longre

Couverture : Puffin Books

Titre VO : Gods and Warriors (2012)

Le Temps des Héros de Michelle Paver, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *